vendredi 20 septembre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : EDF, un «entrepreneur des territoires»

19/05/2018 13:37Imprimer l’article
La délégation régionale EDF Bourgogne-Franche-Comté a présenté le bilan d’activités du Groupe EDF dans la région et les sujets qui mobiliseront les différents métiers et entités du Groupe en région en 2018.
Communiqué d'EDF Bourgogne-Franche-Comté :

Poursuite du développement d’une énergie 100 % renouvelable et bas-carbone


En Bourgogne-Franche-Comté, EDF produit une électricité 100 % renouvelable en valorisant les ressources naturelles de la région : l’hydraulique, l’éolien, le solaire et la biomasse.

Le Groupe exploite 25 sites de production dont 23 centrales hydroélectriques (462 millions de KWh produits en 2017), un parc éolien de 20 MW (Parc du Lomont dans le Doubs) et un parc solaire photovoltaïque parmi les plus puissants de France installé à Massangis dans l’Yonne (environ 700 000 panneaux pour une production équivalent à la consommation électrique de 26 000 habitants).

Le développement de l’éolien et du solaire photovoltaïque est porté par la filiale EDF Energies Nouvelles. De nouveaux projets vont émerger dans les années à venir, sous l’impulsion notamment du vaste plan solaire lancé par EDF fin 2017.

A ces outils de production à base d’énergies renouvelables s’ajoute la valorisation de 14 réseaux de chaleur de Dalkia (filiale du groupe EDF), principalement alimentés par la biomasse, et dont Dalkia poursuit le développement (en 2017 une nouvelle unité de cogénération à la chaufferie de Péjoces de Dijon Métropole, une nouvelle chaudière biomasse à Nevers et modernisation du réseau de chaleur à Montbéliard).

L’usine biomasse Ecocéa, exploitée par TIRU (filiale de Dalkia) à Chagny, a traité en 2017 64 563 tonnes d’OMR (ordures ménagères résiduelles et déchets verts), soit l’équivalent de 21 millions de kWh injecté sur le réseau.

Des projets innovants pour la transition énergétique de la région


En 2017, le projet innovant de ville intelligente et connectée (smart city) de la métropole de Dijon a été remporté par le groupement « Bouygues Energies & services et Citelum (filiale d’EDF)» avec le concours des équipes EDF sur le territoire Bourgogne-Franche-Comté. Ce grand projet de gestion connectée de l’espace public prévoit la création, fin 2018, d’un poste de pilotage pour gérer à distance l’éclairage public et les équipements urbains des 24 communes de la métropole. Des économies très importantes (65 % au terme du contrat) sont attendues sur l’éclairage public rénové 100 % LED.

Entrepreneur responsable des territoires


Acteur important de la filière industrielle énergie dans la région (749 salariés du groupe et plus de 6 000 emplois induits), EDF poursuit son engagement en faveur de la formation et de l’emploi, notamment des jeunes. En 2017, la signature à l’échelle de la région d’une convention de partenariat entre EDF et la Rectorat et l’inauguration de l’École de Production de Chalon-sur-Saône ont constitué deux nouvelles étapes importantes. EDF est également très impliqué dans « l’innovation ouverte » à travers les relations avec les start-up françaises. Ainsi en participant au premier Big Up For StartUp de la région à Besançon, EDF a détecté des startups avec lesquelles des solutions numériques innovantes sont testées.

2018, une année de rebond et de projets


Pour Christine Heuraux, Déléguée régionale d’EDF en Bourgogne-Franche-Comté, 2018 s’annonce particulièrement intense et intéressante et comme « une année de rebond » comme l’a déclaré le président-directeur du Groupe EDF, Jean-Bernard Lévy à l’occasion de la présentation des résultats 2017.

Parmi les sujets qui occuperont les différents métiers et entités du groupe dans le courant 2018 – et au-delà – figurent des dossiers importants et innovants comme la transition énergétique en milieu rural, la mobilité électrique et des événements comme les 50 ans du barrage de Vouglans dans le Jura. Enfin des évolutions sont engagées sur le plan des ressources humaines et de l’emploi, avec l’intégration en début d’année de Framatome, devenue filiale à 75,5 % du groupe EDF et dont l’implantation en Saône-et-Loire est importante pour l’activité régionale.
Photo : La déléguée Régionale lors de la présentation ce vendredi (EDF BFC / Twitter)

Le groupe EDF en Bourgogne Franche-Comté : chiffres clés 2017


749 salariés (hors Enedis)
25 sites de production d’énergies renouvelables
9 500 chantiers de rénovation énergétique accompagnés dans l’habitat
143 200 ampoules LED distribuées aux ménages à faible revenu
707 700 euros versés au Fonds social solidarité
212 500 euros versés au FAPE (Fonds agir pour l’emploi)