mercredi 11 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Le GIP Territoires Numériques veut encourager les petites communes à la transformation numérique

22/11/2019 12:50Imprimer l’article
Des propositions ont été faites lors de la dernière assemblée générale du Groupement d’intérêt public. Des «mesures constitutives du projet décennal TerNum 2020-2030» qui doivent être entérinées en décembre.
250 adhérents parmi les 1.700 que compte l’opérateur régional de services publics numériques se sont réunis à Beaune le 28 octobre. L’occasion pour le Président de Territoires Numériques, Patrick Molinoz, de présenter les grandes orientations pour les 10 ans à venir, celles du Plan 2020-2030.



Alors que la transition numérique s’accélère, Patrick Molinoz, a déclaré qu’il souhaitait faire du Groupement d’Intérêt Public l’opérateur incontournable en Bourgogne Franche-Comté des petites communes sur les questions d’usages numériques : « Les collectivités locales sont particulièrement concernées par la transformation numérique qui concourt à la modernisation des services publics. Or, toutes n’ont pas les moyens financiers et humains pour y faire face. La mission du GIP est donc de les accompagner en mettant à leur disposition une ingénierie et des services qui répondront à ce qui peut apparaître, dans un premier temps, comme une contrainte. »

Pour relever ces défis et grâce au soutien de ses membres fondateurs (le Conseil régional, l’Etat, les quatre Conseils départementaux de Bourgogne), le Président du GIP a soumis à l’approbation des adhérents les propositions suivantes :

- L’adhésion gratuite au GIP pour toutes les communes de moins de 500 habitants : l’objectif est d’encourager l’adhésion du plus grand nombre et faciliter ainsi le déploiement des services et l’accompagnement sur les questions numériques. Le GIP représentera une voix qui porte encore plus loin et plus fort auprès des instances décisionnelles, en particulier auprès de l’Etat.
- Une offre de services redessinée pour mieux s’adapter aux différentes catégories d’adhérents et des niveaux de cotisation calculés au plus juste (à ce propos, rappelons qu’un Groupement d’Intérêt Public est un organisme à but non lucratif).
- Une gouvernance revue pour permettre une plus grande représentation du bloc communal au sein du GIP de même qu’une proximité renforcée avec la mise en place en 2020 de commissions numériques locales : communiquer sur la veille réglementaire, entendre les besoins du terrain, proposer des solutions concrètes, mutualisées et au meilleur prix.

L’ensemble de ces propositions ont été approuvées et adoptées à l’unanimité des membres représentés lors de l’Assemblée générale.
Le Conseil d’administration du GIP se réunira en décembre pour entériner ces mesures constitutives du projet décennal TerNum 2020-2030.

Le GIP Territoires Numériques BFC
- Créé en 2008 par la Région, l’Etat, les Conseils départementaux de la Côte-d’or, de la Nièvre, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne.
- 1.705 adhérents (octobre 2019).
- Une plateforme mutualisée hébergeant une vingtaine de services en ligne : marchés publics, dématérialisation des actes, des flux comptables, création de sites internet, télé-formulaires, formations…
- Plus d’infos : www.ternum-bfc.fr
- Jennifer Pierre, Responsable communication : 03 80 27 04 14 - jpierre@ternum-bfc.fr

Communiqué et photos : GIP Territoires Numériques BFC