jeudi 14 décembre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Le groupe régional FN demande l’installation d’une crèche de Noël au Conseil régional

06/12/2017 16:53Imprimer l’article
La demande a été faite par le président du groupe, Julien Odoul, dans une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil Régional.
La lettre ouverte de Julien Odoul à Marie-Guite Dufay :

Madame la Présidente,

Comme des centaines de milliers de Bourguignons et de Francs-Comtois, les élus du groupe Front National attachent une très grande importance aux fêtes de Noël.
En effet, hier comme aujourd’hui, il s’agit d’un moment privilégié où les symboliques religieuses et profanes se mêlent pour illuminer les yeux des enfants et réchauffer les cœurs des familles.

En cette période difficile pour bon nombre de nos compatriotes, nous considérons que les vertus de Noël sont plus que jamais d’actualité pour nous rassembler.

Que l’on soit croyant ou non, la naissance du Christ fait partie de notre identité et de notre patrimoine culturel. Cette célébration est d’abord et avant tout une grande fête française qui véhicule les valeurs de fraternité, de solidarité et de partage. C’est aussi un vibrant message d’espoir pour celles et ceux qui luttent contre la maladie ou qui subissent l’abandon et la solitude.

Considérant qu’il est du rôle de notre institution de valoriser et de promouvoir notre culture, les élus du groupe Front National souhaiteraient que la Région Bourgogne Franche-Comté expose une crèche et un sapin dans le hall du Conseil régional comme c’est le cas en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Nous resterons attentifs à l’intérêt que vous porterez à notre requête qui est celle de la majorité des habitants de notre région.

Je vous prie d’agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma considération distinguée.

Julien Odoul
Président du groupe Front National