lundi 10 décembre 2018
Questions à...
Le préfet de Côte-d'Or et de Bourgogne-Franche-Comté, Bernard Schmeltz, a réagi ce samedi pour Infos-Dijon.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Les lauréats «pour la laïcité du bien vivre ensemble» ont été mis à l’honneur

03/12/2018 22:14Imprimer l’article
C’est ce lundi au Palais des Ducs de Dijon que les trophées de laïcité, portés en l’occurrence par l’Observatoire régional de la laïcité, ont été remis.
Salle des Etats au Palais des Ducs, c’est d’abord Nathalie Koenders, première adjointe au maire de Dijon, qui a accueilli une forte assemblée. L’occasion pour l’élue municipale de parler pour une laïcité «qui rassemble» dans la diversité, dans la tolérance des croyances et des cultures notamment.

«Plus qu’un principe, plus qu’une valeur, ce doit être une volonté»


Pour la Ville de Dijon, elle a réaffirmé une volonté d’oeuvrer pour cette laïcité. Au cours de la cérémonie, la municipalité de Dijon a d’ailleurs été récompensée par un des trophées remis durant la matinée. Un trophée de la laïcité venant saluer l’obtention en cette année 2018, avec le CCAS et Dijon Métropole, de deux labels, celui de la diversité et celui de l’égalité professionnelle femmes-hommes.
D’ailleurs, le déroulement de la cérémonie a montré, au travers des récipiendaires honorés et de leurs projets menés, que la laïcité est une question transversale. «Plus qu’un principe, plus qu’une valeur, ce doit être une volonté», a précisé dans son discours introductif Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire national de la laïcité.
L'Observatoire assiste l'Etat dans le respect de celle-ci... La laïcité pour la compréhension de tous, «pour le bien vivre ensemble», venait quant à lui de déclarer au pupitre Bassir Amiri, président de l’Observatoire de la laïcité de Bourgogne-Franche-Comté.

Des initiatives dans plusieurs champs d’actions


C’est donc pour cette laïcité que douze trophées ont été remis. Dans l’Education Nationale, dans l’enseignement supérieur, dans le milieu associatif, les initiatives et démarches pour bien prendre en considération la laïcité et y veiller ont été saluées par ce lundi. A l’issue de la remise, la Ville de Dijon et l’Observatoire de la laïcité ont renouvelé un partenariat acté par une convention depuis 2016.
Voilà ainsi une cérémonie qui s’est déroulée à quelques jours du 113ème anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 portant sur la séparation des Eglises et de l’Etat en France, dont l’article 1 stipule que «la République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées dans l'intérêt de l'ordre public».
Au cours de la cérémonie, une laïcité «pour fédérer et non pour diviser» a voulu être réaffirmée.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Les trophées de la Laïcité

Lauréats 2018 en Bourgogne-Franche-Comté

Trophée de la Ville de Dijon


- Conservatoire Jean-Philippe Rameau, pour son répertoire de chants républicains interprétés par des enfants.

- La Ville de Dijon, pour ses deux labels, Diversité et Egalité professionnelle, obtenus cette année.

Trophée de la Haute-Saône


- Collège Jean Macé de Vesoul, pour son projet «Vivre la laïcité».

Trophées de la région Bourgogne-Franche-Comté


- La Fédération des oeuvres éducatives et de vacances de l’Education Nationale (FOEVEN) et l’Association régionale des oeuvres éducatives et de vacances de l’Education Nationale (AROEVEN) de Bourgogne-Franche-Comté, pour l’édition d’un ouvrage «Tous citoyens ! Tous laïques».

- L’Union régionale des Centres d’information sur les droits des femmes et des familles, pour la présentation d’une exposition «Bien dans leur genre».

- L’Université de Bourgogne, pour des étudiants acteurs de la laïcité dans l’enseignement supérieur.

- Le rectorat de Franche-Comté, pour son label «Les enfants de la République».

- L’action partenariat entre le lycée Louis Pergaud de Besançon, l’association A la rencontre de Germaine Tillion, le Musée de la résistance et de la déportation, les universités de Franche-Comté des Saarlandes (en Allemagne), pour un travail de mise en avant de la citoyenne qu’était Germaine Tillion.

Trophée des départements du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort


- L’Association pour le lien, l’entraide, le droit et la différence (ALEDD), pour la réflexion menée sur la question de comment mettre les associations du handicap au coeur de la démocratie et de la laïcité.

Trophée de la Côte-d’Or


- Le collectif Violence et Genre, avec les associations ALTEA, FETE, CIDFF 21, ADEFO, CEMEA et Solidarité Femmes 21, pour une journée d’études annuelle la semaine contre les violences faites aux femmes en novembre. Le thème de la journée était : «Le sexisme, le reconnaître, le déconstruire et le combattre.

Trophée de la Ville de Besançon


- L’association PARI engagé dans l’accompagnement scolaire, pour l’organisation de discussions avec les jeunes et leurs parents habitant le quartier Planoise. En partenariat avec la Ligue de l’enseignement.

Trophée de l’Académie de Dijon


- Le lycée Les Marcs d’Or de Dijon, pour la réalisation des trophées de la laïcité 2017 et 2018.



























 
?>