lundi 20 novembre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Signature de l’arrêté officialisant la liste complète des métiers en tension rémunérés par l’allocation de fin de formation

11/11/2017 19:41Imprimer l’article
Par délibération du 16 novembre 2011, le Conseil d’administration de Pôle Emploi a défini les conditions d’attribution et de mise en œuvre de la rémunération de fin de formation (RFF).
Les actions de formation susceptibles de donner lieu au versement de cette rémunération doivent permettre à la fois d’acquérir une qualification reconnue et d’accéder à un emploi pour lequel sont identifiées des difficultés de recrutement.

La mise à jour de la liste de ces emplois fait l’objet d’un arrêté signé du préfet de région.

Cette liste est établie au vu des statistiques publiques régionales d’offres et de demandes d’emploi, en concertation avec les partenaires sociaux, après consultation de la commission emploi du comité régional de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles (CREFOP).

Le 4 juillet 2017, un arrêté a fixé une première liste de 170 métiers en tension sur les 228 métiers qui existaient dans la liste précédente. Les partenaires sociaux réunis au sein du Comité Paritaire Interprofessionnel Régional pour l'Emploi et la Formation Professionnelle (COPAREF) souhaitaient obtenir des compléments d’information pour 58 d’entre eux.

La fin des interrogations pour le métier d’infirmier généraliste


Cet été, le métier d’infirmier généraliste a fait l’objet de remarques et d’alertes de la part des instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et de l’ordre des infirmiers.

Une concertation spécifique avec le Conseil Régional, l’Agence Régionale de Santé, l’ordre des infirmiers, Pole Emploi et la DIRECCTE a été menée par la préfecture de région cet automne.

Elle a permis de préciser les conditions d’analyse selon lesquelles cette formation correspond bien à un métier en tension permettant l’attribution de la RFF.

Ces compléments d’information et une nouvelle concertation avec les partenaires sociaux ont permis d’intégrer 48 métiers supplémentaires dans la liste définitive.

Ces métiers en tension font l’objet bien entendu d’une prise en compte rétroactive pour ce qui concerne l’allocation de la RFF au 4 juillet 2017.

La signature de l’arrêté permet à Pôle Emploi de déclencher les régularisations concernant les demandeurs d’emploi bénéficiaires de cette formation.

Cliquez pour consulter l'arrêté et la liste des métiers