mardi 25 septembre 2018
La soirée de présentation de la nouvelle JDA, résultat de la fusion entre la JDA (Basket masculin) et le CDB (Hand féminin), s'est déroulée ce mardi soir au Palais des Sports de Dijon.
Questions à...
Durant deux jours, les start-ups françaises du secteur de l'alimentation et de la gastronomie sont réunies au Palais des Congrès de Dijon, dans le cadre de la deuxième édition du salon Food Use Tech, la référence FoodTech en France. Comment se portent-elles ? Pourquoi ce salon ? Pourquoi  à Dijon ? Le Dijonnais Xavier Boidevézi, secrétaire national de l'écosystème Foodtech, explique tout.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Un sixième Campus régional des Métiers et des Qualifications arrive à Dijon

15/09/2018 03:15Imprimer l’article
Dédié à la thématique «Alimentation, Goût, Tourisme», il a pour vocation de renforcer la promotion de l’offre régionale de formation et d'améliorer l’attractivité des métiers. Il sera inauguré le 20 septembre dans le cadre du salon Food Use Tech.
Le Campus des Métiers et des Qualifications Alimentation, Goût, Tourisme, le sixième de Bourgogne-Franche-Comté, a été présenté jeudi par son président et président de l’Umih 39, Patrick Franchini, par Océane Charret-Godard, élue de Dijon Métropole en charge de l’emploi et présidente de Créativ’, le cluster emploi-compétences de Dijon Métropole (anciennement Maison de l'Emploi), par Michel Mainguenaud, coordonnateur des Campus des Métiers et des Qualifications de la région Bourgogne-Franche-Comté, par Félix Smeyers, délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue (Dafpic) au rectorat de Dijon et Aurélie Gimbert, coordinatrice du Campus des Métiers et des Qualifications Alimentation, Goût, Tourisme.
Cette présentation précédait l'inauguration du Campus de Métiers qui aura lieu le 20 septembre dans le cadre du salon Food Use Tech.

Renforcer la promotion de l’offre régionale de formation et améliorer l’attractivité des métiers


Le Campus des Métiers et des Qualifications Alimentation, Goût, Tourisme a été labellisé pour 4 ans par 3 ministères pour accompagner l’évolution de l’offre de formation initiale et continue et l’adapter aux besoins en compétences des entreprises du territoire. Soutenu par le rectorat de Dijon, le Conseil Régional et Dijon Métropole, le campus est animé par Créativ’ depuis septembre 2017 et s’étend sur le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté.
Le Campus des Métiers et des Qualifications mobilise son action autour des mutations des métiers dans les filières de la production et de la transformation alimentaire, de l’hôtellerie-restauration et du tourisme, filières structurantes pour l’économie régionale et l’emploi.

Un réseau d’acteurs pour consolider la relation école-entreprise


Au sein de la gouvernance du Campus on retrouve notamment les acteurs suivants : rectorat des académies de Dijon et Besançon, Conseil Régional, Dijon Métropole, Umih (Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière), AREA (Association Régionale des Entreprises Alimentaires), les lycées hôteliers (lycée Le Castel de Dijon et lycée Hyacinthe Friant de Poligny), le REPAFEB (Réseau des Etablissements Publics de Formation Agricole de Bourgogne-Franche-Comté) et l’Université de Bourgogne.
«Les entreprises ont des difficultés de recrutement et un problème d'attractivité. Le campus peut nous aider à promouvoir nos métiers auprès des jeunes. Il est important de faire connaître les besoins des entreprises» explique Patrick Franchini, (UMIH 39).

«Faire sauter les barrières»


Océane Charret-Godard, présidente de Créativ' et conseillère de Dijon Métropole s'est d'abord dite «honorée» de voir confiée à Créativ' la mission d'animer et de piloter ce campus. «Nous sommes honorés mais nous en mesurons aussi la responsabilité» ajoutait-elle.
Présidence du campus a été confiée à Pascal Franchini, qui incarne ainsi le lien fort avec les entreprises.
«L'objectif est de faire sauter les barrières, et arrêter de parler et d'agir d'un coté pour l'emploi, d'un autre pour le développement économique, d'un autre pour la formation, etc.» poursuit Océane Charret-Godard. «Les Campus des Métiers incarnent ce décloisonnement : il apparaît cohérent de bien identifier les besoins en compétence des entreprises et de bien les mettre en corrélation avec les apprenants».

«Agilité, coopération, compétences»


Car c'est là le cœur du dispositif : renforcer les filières professionnelles en les rapprochant des entreprises par des initiatives diverses, et mettre en avant des débouchés pour attirer plus de jeunes, le tout en adéquation avec les spécialités des territoires concernés. «Ce n'est pas un hasard que Créativ' ait la confiance pour se voir confier cette organisation car nous avons déjà une expérience sur la Métropole» ajoute Océane Charret-Godard. «Nous avons commencé un travail depuis deux ans, avec de jolis projets sur la thématique "alimentation goût tourisme". Il s'agit de mieux comprendre quels sont les besoins : ce qui nous est remonté, c'est qu'il faut, par exemple, de la capacité d'adaptation, que les personnes doivent bien maîtriser l'outil numérique, parler anglais et être apte à conseiller sur le patrimoine par exemple, ce qui constituerait de beaux plus pour les entreprises. D'où le fait qu'il n'est pas simple de recruter».
Et de conclure en trois mots pour résumer l'état d'esprit : «agilité, coopération, compétences».

Adapté à la richesse dijonnaise en termes de formation


Félix Smeyers, délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue, a rappelé que les campus sont initiés au départ par les rectorats et le conseil régional, «et Créativ' nous a paru un acteur intéressant pour le porter. On compte seulement deux maisons de l'emploi en France qui les portent. L'intérêt de le monter sur Dijon, c'est aussi la richesse en terme d'établissements de formation, lycées et CFA notamment, et tout le panel en terme d'universitaires et de recherche. Il s'agit de pouvoir faire irriguer le dispositif de formation par tout le savoir-faire des labos, des entreprises, etc.»

Les cinq objectifs du Campus des Métiers et des Qualifications Alimentation, Goût, Tourisme :


- Contribuer au développement de filières structurantes pour l'économie régionale et l'emploi.
- Promouvoir l'enseignement professionnel.
- Faciliter l'insertion professionnelle des apprenants.
- Développer la mobilité internationale pour les élèves, apprentis et étudiants.
- Renforcer les coopérations entre le système éducatif et le monde économique.

Les six campus en Bourgogne-Franche-Comté :


- Alimentation goût tourisme (Dijon).
- Automobile et mobilité du futur (Montbéliard).
- Territoire Intelligent (Dijon).
- Micro technique et systèmes intelligents (Besançon).
- Maroquinerie et métiers d'art (Montbéliard).
- Industrie Technologique innovante et performante (Le Creusot).
Nicolas Richoffer
Photo N.R.