jeudi 17 octobre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

COLLECTIVITÉS : Dijon métropole et le CESER échangent sur l'alliance des territoires

08/10/2019 11:16Imprimer l’article
Le président de Dijon métropole et le président du CESER Bourgogne-Franche-Comté ont échangé ce vendredi sur le phénomène de métropolisation vu par François Rebsamen comme «une chance pour la région».
Communiqué de Dijon métropole du 4 octobre 2019 :

François REBSAMEN, maire de Dijon et président de Dijon métropole, a accueilli vendredi 4 octobre Dominique ROY, président du CESER Bourgogne-Franche-Comté et les membres du Bureau. Les échanges ont notamment porté sur le rôle et l’importance de Dijon métropole au sein de la région.

Partenaires des collectivités et des élus, le CESER (Conseil économique, social et environnemental régional) et ses conseillers, issus de la société civile organisée, proposent, prennent des initiatives, contribuent à l’enrichissement ou à l’amélioration des politiques publiques. Cette rencontre s’inscrit dans l’objectif que s’est fixé le CESER, dans son projet de mandature, d’accentuer son ancrage dans les territoires et d’exercer une veille sur les réalités locales.



François REBSAMEN a pu échanger avec la délégation sur la contractualisation, l’alliance des territoires et le phénomène de métropolisation. Les métropoles ont été créées par l’État pour contribuer au développement et à la croissance de la France. A cet égard, elles sont porteuses d’une vision positive, optimiste et entrepreneuriale, appuyées par l’économie de la connaissance, de l’innovation, des services aux entreprises, de l’accès aux services publics, de la solidarité…

«La force d’un territoire, c’est lorsque ses acteurs se complètent, se stimulent les uns les autres et travaillent main dans la main. La métropole n’est pas au service de son seul périmètre. Elle est une locomotive et elle doit irriguer. Elle ne vit pas sur elle-même. L’enjeu est bien là. Pour relever les défis qui restent devant nous, lutter contre les inégalités et renouer les solidarités, nous devons pouvoir nous appuyer sur l’intelligence de tous les territoires, leur créativité et leurs innovations». Francois REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole.

Le président de Dijon métropole a rappelé que le phénomène de métropolisation, à l’inverse du repli sur soi, était une chance pour les 23 communes de la métropole, pour le département et pour la région : imaginer la ville de demain, développer de grands projets, assumer le rôle de moteur des alliances territoriales, renforcer la lutte pour l’environnement, l’alimentation saine, la qualité de l’air, la protection de la ressource en eau, sont parmi les objectifs fixés et appliqués quotidiennement par Dijon métropole.


Photo Dijon métropole