dimanche 23 septembre 2018
La soirée de présentation de la nouvelle JDA, résultat de la fusion entre la JDA (Basket masculin) et le CDB (Hand féminin), s'est déroulée ce mardi soir au Palais des Sports de Dijon.
Questions à...
Durant deux jours, les start-ups françaises du secteur de l'alimentation et de la gastronomie sont réunies au Palais des Congrès de Dijon, dans le cadre de la deuxième édition du salon Food Use Tech, la référence FoodTech en France. Comment se portent-elles ? Pourquoi ce salon ? Pourquoi  à Dijon ? Le Dijonnais Xavier Boidevézi, secrétaire national de l'écosystème Foodtech, explique tout.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

CONSEIL REGIONAL : 99,7 millions d’euros d’aides régionales votées en commission permanente

12/07/2018 06:06Imprimer l’article
Les élus régionaux ont examiné 111 rapports, notamment sur l’emploi et la formation, la culture et la fraternité, mais aussi l’environnement.
Communiqué du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté :

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 6 juillet 2018. Les élus régionaux ont examiné 111 rapports pour un montant global de 99,7 millions d’euros. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture et la fraternité, mais aussi l’environnement.

Cap sur la Carte Avantages Jeunes


La carte Avantages Jeunes s’étend en Bourgogne dès le 1er septembre prochain ! Elle offrira 380 avantages, bons plans et réductions, aux jeunes des quatre départements bourguignons. 
La carte Avantages Jeunes comprendra également des offres de transport régionales pour soutenir la mobilité des jeunes.

Les élus régionaux votent la nouvelle convention entre la Région, le Centre Régional d’Information et de Jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités pour que les titulaires de la carte Avantages Jeunes puissent profiter des offres promotionnelles TER et car de la Région Bourgogne-Franche-Comté.
Les « offres transport » de la carte 2018-2019 :
- Un retour offert avec le tarif jeune TER Bourgogne-Franche-Comté soit 50 % pour un aller acheté,
- Un abonnement jeune -26 ans TER Bourgogne-Franche-Comté hebdomadaire offert,
- Un aller offert auprès d'un conducteur de car du réseau Mobigo,
- Un billet à tarif réduit à 1,50 € au lieu du plein tarif à 2 € (offre permanente sur le réseau  Mobigo ex « Les Lignes Saônoises » pour tout trajet jusqu’au 31/12/2018).

Priorité emploi-formation


Lycées
Les élus votent 15 rapports concernant les lycées pour un montant de plus de 9 millions d’euros.
Il s’agit principalement d’opérations engagées dans le cadre des chantiers prévus au Plan Pluriannuel d’Investissements (PPI), des travaux de réfection, d’entretien, de mise aux normes, de sécurisation et des équipements.
A titre d’exemples :
- 765 000 euros pour équiper les établissements (dont 400 000 euros pour le déploiement d’un logiciel de magasinage destiné aux unités de restauration) ;
- 2,4 millions d’euros pour la réfection des toitures au lycée Henri Vincent à Louhans (71) ;
- 1,2 million d’euros d’autorisation de programme pour les travaux à l’internat (création de 121 lits supplémentaires) au lycée Xavier Marmier à Pontarlier (25) ; 
- 530 000 euros pour la mise aux normes du rez-de-chaussée du bâtiment dédié à l’hébergement des internes à l’ENIL de Mamirolle (25).

Formations paramédicales pour les demandeurs d’emploi


Les élus approuvent l’ouverture d’une enveloppe de crédits pour la rentrée 2018 de 2,04 millions d’euros pour 587 places de formation d’aides-soignants, d’auxiliaires de puériculture et d’ambulanciers en Bourgogne-Franche-Comté.

Enseignement supérieur


De nouveaux équipements pédagogiques et numériques pour les étudiants
La commission permanente vote une enveloppe de 800 000 euros pour l’achat d’équipements pédagogiques et numériques destinés aux établissements d’enseignement supérieur (universités de Bourgogne-Franche-Comté, l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, AgroSup Dijon, l’ENSMM, le campus des Arts et métiers de Cluny, l’institut des Beaux-Arts de Besançon et l’Ecole supérieure de musique de Bourgogne-Franche-Comté).
Exemples d’acquisitions :
- Pour les universités : ordinateurs, écrans tactiles, imprimante 3D, vidéoprojecteurs, casques de réalité virtuelle, scanner laser 3D, caméras, bornes wifi, machines de découpe laser, mobilier technique ergonomique ;
- Pour AgroSup Dijon : deux logiciels pour l’analyse environnementale de la transformation alimentaire et du système alimentaire global ;
- Pour l’ENSMM : une machine de micro-gravure pour circuits imprimés, un microscope numérique 3D haute résolution ;
- Pour le campus Arts et Métiers de Cluny : des matériels de métrologie, une table interactive, une machine laser de découpe et gravure, une imprimante 3D, un vidéo projecteur et une table interactive.

Aides individuelles aux entreprises


Afin de soutenir les entreprises dans les phases importantes de leur vie (création, développement, transmission…), la Région propose une offre complète d’accompagnement des projets sous forme de subventions ou d’avances remboursables. La commission permanente a ainsi voté 25 aides individuelles aux entreprises pour un montant global de 1 461 538 euros, dont 1 100 631 euros d’avances remboursables pour 14 dossiers et 360 907 euros de subventions pour 11 projets.
Soutien aux TPE du territoire
Les élus votent plus d’un million d’euros d’avances remboursables à l’occasion de cette commission permanente pour 77 projets de création, croissance et investissements en faveur des TPE artisanales et commerciales. Une enveloppe de 118 000 euros est également accordée pour soutenir la création-reprise dans les TPE de l’ESS.

Priorité fraternité au sein des territoires


ENVI pour accompagner les territoires ruraux innovants
La commission permanente vote une aide de 123 730 euros au bénéficie de onze communes ou associations pour des projets exemplaires dans les espaces ruraux.
La Région accompagne les villages de moins de 3 500 habitants, territoires d’innovation et d’avenir, à travers son programme « espaces nouveaux, villages innovants » (ENVI).
A travers ce dispositif, la Région soutient des projets visant à :
- assurer les conditions du « vivre ensemble » (projets susceptibles d’améliorer le lien social, la dynamisation de la vie locale, la participation de l’ensemble des citoyens à la vie de la cité…) ;
 - promouvoir une gouvernance locale citoyenne, en favorisant l’implication des acteurs dans la vie locale et la participation citoyenne sous forme d’actions collectives et collaboratives (par exemple par la mobilisation de conseils de développement, de commissions thématiques, d’ateliers citoyens…).
L’ambition est de faire de ces territoires ruraux des espaces de développement ou encore des « laboratoires d’innovation » (les « nouvelles ruralités »), en accompagnant des projets impliquant fortement la société civile.

Extension du réseau régional RCube THD pour les territoires ruraux de la Nièvre, du Jura et de la Haute-Saône
La commission permanente vote une enveloppe de 2 millions d’euros afin de poursuivre la modernisation, l’extension, la maintenance et la gestion du réseau régional Rcube THD en 2018. RCube THD permet de délivrer des services numériques en haut et très haut débit (30 Mbps) aux habitants et professionnels et vise principalement à résorber et à apporter une solution d’attente aux territoires ruraux qui ne disposeront pas de desserte internet en très haut débit à court terme.
En 2017, la Région a engagé un plan de modernisation de ce réseau afin de déployer le THD Radio-4G fixe sur les territoires qui ne seront pas couverts par du très haut débit à très court terme (360 communes de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de l’Yonne étaient alors concernées).
Cette opération se fait dans le cadre d’une collaboration étroite avec les Départements afin de permettre un redéploiement, un arrêt ou une poursuite du service en fonction du besoin des habitants et du déploiement de la fibre optique.  
La Région a lancé une étude d’ingénierie afin d’étendre son action aux départements de la Nièvre, du Jura et de la Haute-Saône (14 zones ciblées).

Aide aux fablabs en milieu rural
La Région soutient le développement et l’équipement des tiers lieux numériques et FabLabs Télécentre, espace de co-working, FabLabs (laboratoire de fabrication : projet, prototypage, impression 3D, robotique…), Espace publics numériques 2.0… sont devenus des lieux d’animation du numérique dans les territoires.
Le mode collaboratif et ouvert de ces lieux a généré des projets, des emplois et impulse une réelle dynamique dans les usages du numérique.
La Région accorde :
- Une aide à une seconde phase d’équipement du FabLab de Bellevue, à Autun sur le territoire de la  communauté de communes du Grand Autunois Morvan en Saône-et-Loire (23 450 euros) ;
- Une subvention pour l’équipement d’un tiers lieux numérique et culture à Collonges-les-Premières en Côte-d’Or (16 610  euros).
Plus de 25 FabLabs ruraux sont ouverts à ce jour sur le territoire régional.

Culture


Fonds d’aide à la production cinématographique et audiovisuelle
Une aide de 780 000 euros est accordée dans le cadre du fonds d'aide à la production cinématographique et audiovisuelle pour soutenir 10 projets.
Ce dispositif a pour objectifs de soutenir la création artistique de films et d’attirer des tournages sur le territoire régional. Il comprend :
-  L’aide à la production cinématographique de longs métrages pour soutenir des œuvres destinées à être projetées en salles, tournées au minimum à 50 % en région,
- L’aide à la production audiovisuelle de documentaires de création pour financer des œuvres destinées à une diffusion télévisée, tournées au minimum à 50 % en région ou démontrant un lien culturel fort avec la région (de par son sujet, son auteur et/ou son producteur),
-  L’aide à la production de fictions télévisées permet d’accompagner des téléfilms ou séries télévisées, tournées au minimum à 50 % en région.

Priorité environnement


Montagne-Parcs
Les élus attribuent une enveloppe de 188 000 euros pour soutenir les programmes d’action des trois Parcs Naturels Régionaux de Bourgogne-Franche-Comté : Haut-Jura, Ballons des Vosges et Morvan.
(69 455 euros de crédits d'investissement et 118 555 euros de crédits de fonctionnement pour une quinzaine de projets).

Classes environnement
La Région soutient les séjours « classes environnement ». Il s’agit de faire prendre conscience aux jeunes des enjeux de la préservation de l’environnement mais aussi de transmettre l’envie d’agir et de faciliter les actions. Ce dispositif a pour objectif de favoriser ces séjours pour des écoles (dans des centres d’éducation à l’environnement référencés par la Région. Les séjours durent au minimum trois jours consécutifs et peuvent porter sur les thèmes de l’environnement (air, eau, déchets, énergie, bruit, paysages, faune…). L’intervention régionale permet de réduire les coûts d’accueil et donc les frais à la charge des familles. L’aide accordée est de 15 euros par élève et par jour.
La Région accorde ainsi une aide de 26 500 euros aux « classes environnement » organisées dans sept centres d’accueil : AREHR Maison du Patrimoine (Côte-d’Or) ; Morvan Découverte en Saône-et-Loire ; le Grand chalet de Mouthe, CLAJ Le Souleret, MRF La Roche du Trésor et ARTMO (Doubs) et l’Ecole des Neiges (Jura).

Quelques exemples d’aides votées en commission permanente pour la Côte-d'Or :

(Liste non exhaustive. La globalité des délibérations sera très prochainement consultable sur le site internet de la Région)

Réhabilitation BBC de logements sociaux à Talant

Au titre du programme régional Effilogis « rénovation de logements sociaux à basse consommation d’énergie », une enveloppe de 505 000 euros est accordée au bailleur social VILLEO pour la rénovation de 234 logements à Talant (rue de Gimbsheim et rue des Rétisseys) à un niveau BBC.

Revitalisation du bourg-centre de Montbard

Dans le cadre de sa politique de revitalisation des centres-bourgs, la Région attribue une subvention de 255 530 euros à la Ville de Montbard pour la réalisation des travaux sur le site de l’Orangerie.

Travaux au CREPS

Les élus votent une autorisation de programme de 836 600 euros pour divers travaux de maintenance du CREPS de Dijon. Les travaux comprennent notamment la réfection du gymnase Jacob et les travaux d’urgence tels que la mise en sécurité électrique et incendie des bâtiments.

Eco Villages : réhabilitation de 2 logements locatifs à Meuilley

Dans ce cadre du dispositif « Eco Villages », la Région accorde à la commune de Meuilley une subvention de 58 600 euros pour la réhabilitation de deux logements locatifs dans l’ancienne garderie et dans l’ancien bureau de poste.
Le dispositif «Eco Villages», en faveur des communes de moins de 3 500 habitants, vise à soutenir la création ou la réhabilitation de logements locatifs dans des bâtiments vacants ou inconfortables. Il participe également à l’aménagement de locaux institutionnels et incite à l’aménagement d’espaces publics, notamment aux abords des logements, d’édifices et locaux publics.

Fabrique à Entreprendre en Haute Côte-d’Or

Une aide de 20 000 euros est accordée à BGE Perspectives pour soutenir les projets de la Fabrique à entreprendre de Haute Côte-d’Or.
L’objectif de la Fabrique est d’augmenter le nombre de créateurs et de repreneurs d’entreprises accompagnés et financés, d’accroître le taux de création d’entreprise et de renforcer leur pérennité et leur développement sur les territoires des communautés de communes de Saulieu, du Pays d’Alésia et de la Seine (COPAS), du Pays d’Arnay et de Liernais et du Pays Châtillonnais.
Objectifs 2018 :
- 120 porteurs de projet accueillis,
- 63 porteurs de projet accompagnés,
- 25 porteurs de projet financés,
- 40 entreprises créées,
- 40 accompagnements post-création réalisés.

ENVI – Quatre projets en Côte-d’Or

Dans le cadre du programme ENVI (Espaces Nouveaux Villages Innovants), une subvention globale de 48 140 euros est accordée trois communes côte-d’oriennes :
- Savigny-lès-Beaune : 15 000 euros pour la création d’une salle équipée d’un écran de visioconférence qui accueillera des manifestations culturelles et artistiques à destination de la population locale ;
- Rouvray : 13 340 euros pour la mise en place d’un jardin naturel avec une serre et du matériel de jardinage pour partager les savoirs, les expériences et les productions, en lien avec les agriculteurs et les particuliers de la région ;
- Saint-Nicolas-lès-Cîteaux : 19 800 euros d’aide globale pour l’aménagement d’un espace public sur la place du village autour d’une œuvre d’art réalisée avec les villageois, dans le cadre d’une résidence d’artiste, et le travail d’étude, d’animation et de concertation.
Photo archives N.R.