mercredi 11 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
À l'occasion des 70 ans de la fondation de la première communauté Emmaüs par l'abbé Pierre, Anne-Marie de Bailliencourt présente les évolutions de la communauté installée à Norges-la-Ville, en périphérie de Dijon.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

CONSEIL RÉGIONAL : L'UNSA réagit aux propos de l'élu RN Julien Odoul

14/10/2019 19:13Imprimer l’article
Face aux propos de Julien Odoul qui prétend que des agents du service public du conseil régional seraient touchés par le communautarisme islamiste, le syndicat UNSA considère que de tels propos «ne cherchent qu'à dresser les agents les uns contre les autres» et indique ne pas avoir connaissance d'un éventuel phénomène de ce genre.
Communiqué de l'UNSA conseil régional Bourgogne-Franche-Comté du 14 octobre 2019 :

Stop aux infox sur les agents de la Région !

L’UNSA a pris connaissance des récents propos, en séance plénière, d’un conseiller régional du Rassemblement National contre les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

D’après cet élu du Rassemblement National, les agents du service public régional seraient touchés par la radicalisation et le développement du communautarisme islamiste. Dans différents services et directions, l'islam politique ferait son nid et des revendications communautaristes et religieuses s'y développeraient. Et de continuer en expliquant que certains agents imposeraient des micro-ondes sans porc. Et d’autres feraient le ménage en étant voilées.



Des propos réitérés ensuite dans la Presse et repris largement par les médias. Les situations décrites par ce conseiller régional n’ont jamais été portées à la connaissance de l’UNSA, aucune instance de représentation du personnel (Comité technique, CHSCT...), aucune question diverse, ni aucune déclaration liminaire n’ont jamais été alertées sur ces
affirmations dénuées de tout fondement, volontairement vagues et proférées en utilisant le conditionnel.

Ces propos ne cherchent qu'à dresser les agents les uns contre les autres, et à stigmatiser une partie d'entre eux, qui pourtant assurent leur mission de service public dans le cadre de la Loi.

Le syndicat UNSA des agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté sera attentif à tout ce qui pourrait mettre en cause l'honneur et la probité des agents et se réserve le droit de porter plainte si de tels agissements étaient renouvelés.

Le syndicat demande à la Région de mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition, y compris judiciaires, pour défendre ses agents injustement calomniés.