mercredi 11 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

CONSEIL RÉGIONAL : Les Verts dénoncent «un nuage brun»

14/10/2019 19:20Imprimer l’article
Cécile Prudhomme, ex-tête de liste EELV aux élections régionales de 2015, réagit à l'incident de vendredi et met en avant lès règles de la laïcité en considérant que «le représentant du RN pervertit ces règles pour désunir et instaurer la haine de l'autre».
Communiqué des fédérations d'Europe Écologie Les Verts de Bourgogne et de Franche-Comté du 14 octobre 2019 :

NUAGE BRUN AU CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Europe Ecologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté condamne les invectives et la violence des attaques du Rassemblement National dans l’enceinte du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (CR BFC) ce vendredi 11 octobre. Une attitude indigne d'un représentant de la République. EÉLV apporte tout son soutien à la femme qui en a été victime, aux enfants qui ont été témoins, et tout particulièrement à son fils. EÉLV réprouve ce type de comportement envers des personnes, et en particulier des enfants, dans une enceinte publique.

Ce n'est malheureusement pas la première fois que les élus du RN se distinguent par leurs outrances et violences verbales au sein du CR BFC, des attitudes qui n’ont rien à voir avec la saine confrontation des idées dans un débat démocratique et font fi de l'exemplarité, devoir des élus du peuple dans l'exercice de leurs fonction. EÉLV apporte aussi son soutien à tous les élus républicains du Conseil régional.



En intimant l’ordre à une mère de famille, accompagnant son enfant et sa classe lors d’une sortie scolaire, de se défaire de ce voile « au nom de nos principes laïcs », M. Odoul témoigne de son irrespect de la loi sur la laïcité. Celle-ci, en effet, pose le principe de neutralité vis à vis des religions et de leurs signes extérieurs d'appartenance. La femme qui lui sert alors à la fois de piédestal médiatique et de défouloir était donc tout à fait dans le respect de la loi et de ses applications, elle.

Les lois de la République posent les principes du vivre-ensemble. Le représentant du RN pervertit ces règles pour désunir et instaurer la haine de l'autre comme il le fait partout, créant volontairement un climat délétère et violent. Les effets négatifs de la stigmatisation systématique et irresponsable d'une catégorie de la population ne contribuent pas au respect des règles de vie en société, mais au contraire exacerbent la défiance.

Face à cette irresponsabilité, le ministre de l’éducation aurait du opposer une prise de hauteur gouvernementale. Mais la déclaration de M. Blanquer, sous des dehors plus policés, ne vient en fait que renforcer le même registre de rejet de l’autre, et particulièrement des femmes. Un ministre de l’éducation devrait favoriser le dialogue social, qui permet à tous les élèves de trouver leur place au sein de la société et ne pas émettre de jugements de valeur.

Europe Écologie Les Verts défend le respect du principe de la loi de 1905 sur la laïcité, définissant la neutralité de l'État, donc des agents publics, mais également la liberté de culte pour les citoyennes et les citoyens. Cette loi n’en finit pas d’être dévoyée sur l’autel des haines électoralistes, nous continueront à défendre cette loi fondatrice de notre république et qui garantit la liberté, l’égalité et la fraternité pour toutes et tous.

Cécile Prudhomme
Philippe Chatelain
Cosecretaires régionaux d'Europe Écologie Les Verts Franche-Comté

Claire Mallard
Christophe Boudet
Cosecretaires régionaux d'Europe Écologie Les Verts Bourgogne