jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

MÉTIERS DE LA MUSIQUE : Les bonnes notes de la formation professionnelle continue à l’Ecole Supérieure de Musique

17/05/2019 10:37Imprimer l’article
L’École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche-Comté fait le point sur «un parcours unique en France» lancé en octobre dernier. Une deuxième promotion verra le jour en 2019, avec un concours de recrutement fin juin 2019.
Depuis octobre 2018, l’École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche-Comté, en collaboration avec l’Orchestre Dijon Bourgogne, l’Opéra de Dijon, l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté et en partenariat avec l’Association Française des Orchestres, propose une formation professionnelle continue au métier de musicien d’orchestre en alternance avec embauche rémunérée en contrat de professionnalisation (dispositif AFDAS).

Ce parcours unique en France permet aux musiciens de se former au métier de musicien d’orchestre dans les répertoires lyriques et symphoniques grâce à la complémentarité des programmations des deux orchestres, tout en suivant des cours spécifiques dispensés à l’ESM par une équipe pédagogique de haut niveau :

- Hélène Collerette, violon solo de l'orchestre de radio France (cours de spécialité et partielles cordes),
- Laurent Verney, alto solo de l'Opéra national de Paris (cours de spécialité et partielles cordes),
- Raphaël Perraud, premier violoncelle solo de l'Orchestre national de France (cours de spécialité et partielles cordes),
- Philippe Noharet, contrebassiste à l'Opéra national de Paris (cours de spécialité et partielles cordes),
- Jean-François Verdier, chef d'orchestre de l'Orchestre Victor Hugo (direction d'ensemble instrumental),
- Patrick Roger, cor anglais solo de l'orchestre de l'Opéra national de Lyon et coach de musiciens (préparation aux concours d'orchestre),
- Xavier Mallamaci, thérapeute corporel du musicien (prévention des troubles musculo- squelettiques),
- Philippe Fanjas, directeur de l'Association Française des Orchestres (médiation et accompagnement juridique du musicien),
- Jeanne Debost, metteuse en scène, directrice artistique de compagnie lyrique et conductrice de projets culturels (médiation),
- Floriane Cottet, directrice de l'Orchestre Dijon Bourgogne (accompagnement juridique du musicien),
- David Olivera, délégué général de l'Orchestre Victor Hugo (accompagnement juridique du musicien).

La durée de la formation est de 600 heures en trois semestres : 450 heures en situation professionnelle dans les orchestres et 150 heures à l’ESM.
Pour la première promotion, après le succès du Nabucco de Verdi avec l’Orchestre Dijon Bourgogne à l’Opéra de Dijon (sous la direction de Roberto Rizzi Brignoli) et des 1001 Nuits de Fazil Zay dont les représentations ont eu lieu à Montbéliard et Besançon avec l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté et la brillante violoniste soliste Geneviève Laurenceau sous la direction de Jean-François Verdier, la suite en mai s'annonce aussi passionnante pour les musiciens avec :

- Carmen de Bizet avec l’Orchestre Dijon Bourgogne (sous la direction d'Adrien Perruchon, du 17 au 25 mai 2019 à l'Opéra de Dijon).

Une deuxième promotion verra le jour en 2019, avec un concours de recrutement fin juin 2019.
L'admission en formation se fait sur concours, avec comme prérequis un niveau minimum à celui d'un Diplôme National Supérieure Professionnel de Musicien (DNSPM) ou d'une fin de cycle complet de perfectionnement de conservatoire à rayonnement régional ou équivalent.