jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Campus > Campus

UNIVERSITE DE BOURGOGNE : Effervescence de futur(e)s étudiant(e)s sur le campus de Dijon

06/02/2019 18:42Imprimer l’article
C’est ce mercredi que l’université de Bourgogne organisait la journée portes ouvertes sur le campus Montmuzard à Dijon. Notre retour en photos.
L’uB a entamé sa série de portes ouvertes. Après le site de Nevers le 2 février, c’est donc le campus universitaire de Dijon (Montmuzard) qui ouvrait grand ses portes ce mercredi. Et dès le lancement de cette JPO, la forte affluence de lycéens et lycéennes, futur(e)s étudiant(e)s, se ressentait au Multiplex, là où l’uB avait aménagé un large point d’accueil central, avec les informations globales sur les filières et les formations délivrées par des étudiants pédibus, mais aussi des renseignements déployés concernant tous les aspects de la vie étudiante.
Les dispositions avaient été prises pour orienter dans de bonnes conditions les lycéens, venus entre camarades de classes, entre amis ou bien avec leurs parents.
1 200 lycéens sont venus en bus. L'affluence pour cette JPO est estimée à environ 3 000 visiteurs.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Wendy Rupert (18 ans)

en L1 Gestion à l’IAE
Etudiante ambassadrice, et pédibus ce mercredi

«Pouvoir avoir une activité rémunérée au sein même de l’Université de Bourgogne, c’est vraiment pratique pour moi. Mais ce qui m’a intéressée aussi, c’est de pouvoir aider les futurs étudiants dans leurs orientations.
Je sais que je n’ai pas eu cette chance et j’aurais bien aimé l'avoir. Les parents se fient même beaucoup à nos avis car nous sommes au coeur de l’action. C’est cette démarche d’accompagnement qui me plait bien.
Quand je suis arrivée à l’uB l’année dernière (à la sortie du lycée Jean-Marc Boivin à Dijon), je ne savais même pas ce qu’était un CM ou un TD... Savoir donner ces informations pratiques là, c’est important.
Aujourd’hui, ça tourne bien. Beaucoup de visiteurs ont déjà identifié les filières qui les intéressent mais on peut leur donner des conseils sur les voeux de sûreté à faire sur Parcoursup… C’est un vrai plus de pouvoir les aiguiller sur ça.»

Lucas Perret (17 ans)

en terminale ES au lycée Pierre-Gilles de Gennes à Cosne-sur-Loire

« (avec sa maman Sylvie) Je voulais voir tout ce qui était Langues et Communication. Il y a de fortes chances que je vienne en licence ici l’année prochaine mais je ne sais pas encore précisément dans quelle formation. On a rencontré les professeurs, les étudiants, ça donne envie. L’organisation était très bonne.
Je m’imaginais à un campus universitaire plus petit, mais c’est vraiment bien ici. Nous irons à Clermont-Ferrand samedi pour voir d'autres choses, mais ce sera certainement ici que je débuterai mes études.»