mardi 22 mai 2018
Questions à...
Médecin régulateur au Samu 21 et conseiller départemental, Christophe Avena décrit les difficultés des médecins régulateurs, confrontés à une augmentation continue des appels. Sans se prononcer sur le contenu de la conversation entre le Samu de Strasbourg et Naomi Musenga, il note une anomalie dans cette affaire, symptomatique d'un manque de médecins régulateurs.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

CHATILLON-SUR-SEINE : Satisfaction après la réouverture rapide du collège Fontaine-des-Ducs, touché par les inondations

09/02/2018 04:38Imprimer l’article
«Grâce à la mobilisation de tous, le Collège Fontaine-des-Ducs, à Châtillon-sur-Seine, a pu rouvrir en un temps record» se réjouit François Sauvadet, le président du conseil départemental.
Communiqué de François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or :

Fin janvier, le collège Fontaine-des-Ducs, à Châtillon-sur-Seine, a été sévèrement touché par les inondations qui ont frappé toute la Côte-d'Or.

Fermé le mercredi 24 janvier à midi, le collège a pu accueillir de nouveau les élèves à compter du mardi 30 janvier au matin.

Grâce à la mobilisation conjointe, minute par minute, de tous les acteurs publics, de l'Unité technique territoriale, du centre de secours, des services du Conseil départemental, de Nicolas Morelle, principal, et Marc Lefils, gestionnaire du collège Fontaine-des-Ducs, l'établissement a pu rouvrir au bout de trois jours. Je me suis tenu informé en permanence de la situation et je veux saluer l'action de tous qui a permis une réouverture rapide du collège.

Il a fallu nettoyer les locaux et installer un chauffage provisoire -l'actuelle chaudière ayant été endommagée par les infiltrations- pour permettre aux professeurs de faire cours dans les locaux épargnés par les eaux.

Les travaux de nettoyage se sont déroulés du vendredi 26 au mercredi 31 janvier, date à laquelle a été installé le chauffage provisoire. Ensuite ont débuté les travaux d'assèchement des locaux inondés. Ils s'achèveront le vendredi 9 février. A partir de lundi 12 février, ces locaux, désormais asséchés, devraient pouvoir assurer de bonnes qualités d'accueil.

Tout a été mis en œuvre pour permettre aux jeunes et à leurs professeurs de retrouver rapidement les bancs de leur collège. Les travaux d'urgence, d'un montant de 35.000 euros, ont été financés par le Conseil départemental, en attendant les conclusions des experts des assurances.

Maintenant que l'urgence a été gérée par les agents du collège et les services du Conseil départemental, il est temps de penser à plus long terme à la remise en état du bâtiment endommagé. Les travaux de rénovation des locaux inondés, d'un montant évalué à 100.000 euros, débuteront dès l'été 2018, afin d'être prêts pour la prochaine rentrée.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont permis de surmonter cet épisode et permettre au Collège Fontaine-des-Ducs de rouvrir ses portes en un temps record.