vendredi 16 novembre 2018
L'Agence Régionale de Santé a présenté ce vendredi Inga, une étudiante de 23 ans qui devient ambassadrice de la vaccination dans le cadre de la campagne massive lancée ce début octobre. 2.900 jeunes ont déjà été vaccinés sur les quelque 40.000 ciblés.
Questions à...
Le secrétaire de la section de Dijon du Parti Socialiste revient sur sa fidélité à Ségolène Royal et explique pourquoi elle serait selon lui une bonne candidate pour «rassembler la gauche», notamment au regard de son engagement pour la transition écologique, et de sa force de caractère au service d'«idées justes».
> Côte-d'Or > Côte d'Or

COTE-D'OR : 63 élus et personnalités écrivent une lettre au Préfet pour s’opposer à la séparation des familles

13/07/2018 17:16Imprimer l’article
Les signataires demandent à la préfecture d’ouvrir le dialogue avec les associations et s'appuient sur la situation d'une famille concernée.
Une lettre ouverte au Préfet de Côte d'Or a été signée ce jeudi par 63 élues élus (dont de nombreux Dijonnais) et personnalités côte-d’oriennes pour s’opposer à la séparation des familles. Les signataires demandent à la préfecture d’ouvrir le dialogue avec les associations et s'émeuvent de la situation de la famille de Monsieur Llunga Badinbanga, dont «les enfants sont séparés  d'un de leurs parents, malgré les demandes des services de protection de l'enfance, les interventions du monde associatif, d'élus de diverses tendances».

Pour les associations, «c'est la première fois depuis des années que les services de l'Etat affirment une volonté de maintenir une mesure de séparation». Elles demandent une «solution humaine».

Cliquez pour lire la lettre complète