vendredi 16 novembre 2018
L'Agence Régionale de Santé a présenté ce vendredi Inga, une étudiante de 23 ans qui devient ambassadrice de la vaccination dans le cadre de la campagne massive lancée ce début octobre. 2.900 jeunes ont déjà été vaccinés sur les quelque 40.000 ciblés.
Questions à...
Le secrétaire de la section de Dijon du Parti Socialiste revient sur sa fidélité à Ségolène Royal et explique pourquoi elle serait selon lui une bonne candidate pour «rassembler la gauche», notamment au regard de son engagement pour la transition écologique, et de sa force de caractère au service d'«idées justes».
> Côte-d'Or > Côte d'Or

COTE-D'OR : Démission du président du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS), Vincent Dancourt, remplacé par Hubert Poullot

06/11/2018 17:56Imprimer l’article
C'est dans un contexte de haute tension et de grèves de nombreux sapeurs-pompiers de Côte-d'Or que le conseiller départemental jette l'éponge, officiellement pour «développer ses activités professionnelles de médecin coordinateur».
Communiqué de François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, Vincent Dancourt, Président du SDIS21, et Hubert Poullot, président de la Commission Infrastructures, Transports et Numérique :

Nommé à la présidence du Service départemental d'incendie et de secours de Côte-d'Or en mars 2015, Vincent Dancourt, conseiller départemental de Genlis et maire de Genlis, a annoncé à François Sauvadet son intention de passer la main, pour des raisons professionnelles, à la tête du SDIS 21, au terme de trois ans et demi de mandat.
Désireux de développer ses activités professionnelles de médecin coordinateur, Vincent Dancourt a pris la décision, en accord avec François Sauvadet, de quitter la présidence du SDIS 21, tout en demeurant membre du conseil d'administration. Il poursuivra, par ailleurs, les engagements locaux que lui ont confiés les électeurs de Genlis et de son canton.

Lundi 5 novembre, François Sauvadet, Vincent Dancourt et Hubert Poullot ont tenu une réunion de travail commune.

C'est Hubert Poullot, maire de Saint-Philibert, conseiller départemental de Nuits-Saint-Georges, président de la Commission Infrastructures, Transports et Numérique au Conseil départemental et membre du conseil d'administration du SDIS, qui succédera à Vincent Dancourt à la présidence de l'établissement public.
François Sauvadet a tenu à saluer l'engagement et le travail de Vincent Dancourt en matière de gouvernance et d'organisation du SDIS de Côte-d'Or. Sous sa responsabilité, le service a positivement évolué et ses conditions de fonctionnement ont été optimisées, dans un contexte financier difficile pour toutes les collectivités. Le Département a contribué en 2018 au fonctionnement du SDIS à hauteur de plus de 17,144 millions d'euros en 2018, en hausse par rapport à 2017 malgré un plafonnement de son budget par le Gouvernement.
François Sauvadet signera demain, mercredi 7 novembre, un arrêté confiant à Hubert Poullot la présidence du SDIS pour œuvrer au quotidien aux côtés des pompiers du SDIS 21 et assurer la sécurité de tous les Côte-d'Oriens.

François Sauvadet :

«Tout d'abord, je souhaite remercier Vincent Dancourt pour son implication et tout le travail qu'il a accompli à la présidence du SDIS. C'est une fonction très prenante et je comprends sa volonté de passer la main, pour raisons professionnelles après plus de 3 ans de mandat. J'ai toute confiance en Hubert Poullot pour reprendre le flambeau».

Hubert Poullot :

«J'accepte la responsabilité que me confie François Sauvadet. Je connais l'importance du SDIS et de ses pompiers pour tous les Côte-d'Oriens. Je veux leur dire que je vais m'atteler à la tâche dès maintenant pour poursuivre le travail de Vincent Dancourt».

Vincent Dancourt :

«La présidence du SDIS de Côte-d'Or est une tâche aussi passionnante qu'elle est prenante. Parce que je veux m'investir davantage dans mes activités professionnelles, j'ai choisi de quitter la tête de l'établissement public, même si je resterai au sein du conseil d'administration. Je remercie François Sauvadet pour la confiance qu'il m'a accordée et j'assure Hubert Poullot de tout mon soutien dans ses nouvelles fonctions».

Photo archives : Vincent Dancourt à la rencontre des pompiers manifestant devant le conseil départemental le 23 avril dernier (©Nicolas Richoffer)