jeudi 14 novembre 2019
Experts du quotidien, les membres de l'association Envie d'aller plus loin avec mon handicap étudient l'accessibilité des événements ou des moyens de déplacement à Dijon. Après deux années de déboires, ils espèrent que les prochaines animations des Féeries de Noël seront réellement inclusives.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

CÔTE-D’OR : Dialogues de sourds et confusion autour de l’association Ethicofil

05/08/2019 20:36Imprimer l’article
L’association qui relève du secteur de l'économie sociale et solidaire est en cessation de paiement. 16 personnes sont sur le carreau mais des zones d’ombre subsistent.
Depuis la suppression d’une subvention par le Conseil Départemental, on le savait, le destin de l’association Ethicofil était scellé. Le premier Chantier-Ecole en France à intervenir dans le domaine de la relation client à distance, relevant de l’Economie Sociale et Solidaire, va mettre la clé sous la porte.
Ce lundi, une délégation a été reçue au Conseil Départemental, quelques jours après une réunion avec la Direccte. Mais les salariés ne font pas bloc : des documents manquent et certains membres de l’association sont pointés du doigt par d’autres pour des défaillances administratives notamment, empêchant le versement des salaires au coeur de l’été.
Les 16 salariés n’ont pas encore été payés pour juillet et leur contrat court jusqu’à la fin août. Après cela, quoi qu’il arrive, Ethicofil finira bien par fermer.


N.R.