vendredi 22 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

CÔTE-D’OR : Fadila Khattabi à la rencontre de «femmes de caractère»

11/03/2019 18:27Imprimer l’article
La députée de la 3e circonscription a choisi de rendre visite à des stagiaires de l’AFPA de Chevigny-Saint-Sauveur, qui ont choisi d’exercer un métier considéré comme plutôt masculin.
A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Fadila Khattabi, députée de la 3e circonscription de Côte-d’Or, a voulu mettre en lumière des jeunes femmes, stagiaires de l’AFPA de Chevigny-Saint-Sauveur, qui ont choisi d’exercer un métier considéré comme plutôt masculin.

Fadila Khattabi a donc échangé avec Romane, qui a suivi une formation en soudure et chaudronnerie et aujourd’hui embauchée par les établissements Magyar, Edwige en formation de conductrice de travaux en génie civil après avoir abandonné une carrière de profession d’éducation physique, Laure, porteuse de projet dans l’aménagement de l’habitat et en formation peinture, Nadine devenue formatrice à l’AFPA après une carrière débutée comme mécanicien fraiseur, tourneur et ajusteur puis comme chef d’une entreprise du bâtiment, et Cécile, responsable du pôle transition, à la tête d’une équipe de vingt personnes et accessoirement maman de trois enfants.

Fières de leur parcours respectif, elles ont fait part de leurs difficultés à faire comprendre leur choix à leurs familles d’abord, à leurs enseignants souvent, mais ont fait montre d’un caractère bien trempé qui leur a permis de s’imposer. «Humilité et audace, les deux traits de caractère qui leur permettent d’imposer leur présence et leur savoir-faire à leurs collègues masculins» commente Fadila Khattabi.


 
?>