vendredi 22 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

COTE-D’OR : Le collège Pasteur de Montbard se bat contre la suppression de 5 classes

15/02/2019 02:04Imprimer l’article
Une opération «collège mort» était organisée ce jeudi.
Ce jeudi était lancée une opération «Collège mort» à Montbard par les parents d'élèves FCPE, suivie d'une manifestation dans Montbard.
50 à 60 personnes ont protesté contre la suppression de trois classes générales (6e, 5e et 3e) et deux classes de SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté) à la rentrée prochaine, décidée par le rectorat, lequel anticipe à la rentrée prochaine une baisse d’effectifs de 21 élèves au collège Louis-Pasteur.

Ludovic Georges, vice président des parents d'élèves (FCPE) du collège de Montbard, note que sur les 362 élèves du collège, «moins de 8% étaient présents ce jour».
«Le rectorat a maintenu les épreuves du brevet malgré l'absence des élèves et contre la volonté des parents» ajoute-t-il. «Fermer des classes c'est anéantir la ruralité, la communication et la proximité parents/prof/élèves, créer des difficultés d'enseignement… Et aller contre le cap du gouvernement vis a vis de l'allègement des classes et de la ruralité».
Selon lui, la moyenne d’élèves par classe devrait passer de 21 à 25, voire 27 dans certaines classes.
N.R.


 
?>