dimanche 22 avril 2018
VIDEO - Le général Olivier Kim, commandant de la région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté, présidait ce mercredi matin la cérémonie hommage au colonel Arnaud Beltrame, décédé la semaine dernière à Trèbes (Aude) dans l'exercice de ses fonctions.
Questions à...
Ce mardi, la Région et l'Etat présentaient le Plan d’investissement dans les compétences 2018-2022 et sa phase d’amorçage 2018. Un plan qui entre dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle annoncée par le gouvernement et qui propulse le budget de la formation en position de plus gros budget du Conseil Régional. La vice-présidente en charge de la formation professionnelle nous livre son regard sur le projet gouvernemental, ses inquiétudes aussi, et plaide pour un changement complet de la façon de penser la formation. Interview.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

COTE-D'OR : Serge Bideau, un «symbole de l'ascenseur social qui fonctionne bien», est parti pour sa dernière mission au service de l'Etat

12/04/2018 03:11Imprimer l’article
Nommé préfet pour conclure sa riche carrière débutée au sein de collectivités locales, le secrétaire général de la Préfecture de Côte-d'Or est parti après deux ans passés dans notre département.
Les mots sont de la Préfète elle-même : la réussite de Serge Bideau, secrétaire général de la préfecture de Côte-d'Or d'avril 2016 à avril 2018, est «le symbole de l'ascenseur social qui fonctionne». Devant un parterre d'invités réunis dans les salons de la préfecture, Christiane Barret a pris la parole pour louer les qualités de celui qu'elle avait connu dans la Vienne où ils avaient déjà formé un binôme à la préfecture.
Elle a balayé sa carrière (lire ci-dessous), divisée en deux tiers au sein de collectivités locales et un tiers en préfecture, avec pour conclusion une nomination en tant que préfet «dont les contours de la mission ne sont pas encore connus».

Une carrière de la Vendée à la Nouvelle Calédonie, de la Réunion à la Côte-d'Or


Né le 24 août 1955 à La Faute-Sur-Mer, en Vendée, c'est dans son département natal qu'il a commencé sa carrière comme secrétaire général adjoint à la mairie de Saint-Hilaire-de-Riez. Les hasards de la vie, de la mobilité et des nominations l'ont ensuite mené en Nouvelle Calédonie, en pays d'Aix ou encore à la Réunion, dans l'Allier, la Vienne, et enfin en Côte-d'Or. Fils et petit-fils d'ostréiculteur, «c'est grâce à ses qualités qu'il est une illustration de l'ascenseur social» poursuit la préfète. «Sérieux, rigoureux et compétent, il est notamment expert en finances locales et le domaine des ressources humaines n'a pas de secret pour lui. Fin négociateur, il a le sens du compromis, ce qui lui permet toujours de trouver des solutions».

Qualités humaines


Serge Bideau a beaucoup travaillé sur la question des personnes immigrées, «des dossiers éminemment difficiles qui impliquent des qualités humaines. Il est difficile de dire non et je crois que nous l'avons toujours fait avec humanité» raconte Christiane Barret. Et de citer également la création à ses cotés d'un syndicat d'eau départemental dans la Vienne, ou la lutte contre la tuberculose bovine.

Une bonne dose d'humour


Mais Serge Bideau est aussi doté d'«une dose d'humour qui lui permet de faire avancer les dossiers d'une manière douce et efficace. «Il est beaucoup apprécié pour son sens du management». «Je sais que vous mènerez cette dernière mission au service de l'Etat avec toutes ces qualités qui vous caractérisent» lui a-t-elle lancé pour conclure, en lui adressant «toute sa reconnaissance» et avant de lui offrir la médaille de la préfecture.

«Un pur produit de l'école républicaine»


A la tribune, Serge Bideau a commencé par un hommage personnel : «cet aboutissement, c'est à mes parents, disparus, que je le dédie. J'ai commencé comme contractuel, puis secrétaire de mairie, pour finir préfet. Ils auraient été fiers». Le désormais préfet se décrit lui-même comme «un pur produit de l'école républicaine». Et de faire la démonstration du sens de l'humour décrit par la préfète : «C'est la première fois que j'habite au nord de la Loire. On s'y fait bien. Quand je suis arrivé à Dijon, je ne connaissais pas la ville et j'ai vu un panneau indiquant le lac kir, alors je me suis approché. J'étais très déçu car il n'y avait que de l'eau… Mais je vous rassure, j'ai trouvé l'aligoté rapidement ensuite !»

«Avancer sans dresser les uns contre les autres»


Evoquant plus sérieusement sa carrière, Serge Bideau est revenu sur cette expérience dans la Vienne, «où nous sommes passés de 49 syndicats d'eau à un seul». Selon lui c'est sa «double casquette» qui lui a permis de «mieux comprendre les élus locaux». En tant que secrétaire général de mairie, «j'ai appris que le budget n'est pas un acte comptable mais un acte politique». D'un point de vue plus général, il considère avoir toujours tout fait pour «avancer sans dresser les uns contre les autres». Sur le PPNG, le Plan préfecture Nouvelle Génération, Serge Bideau a raconté son expérience, pour refaire des papiers, au cours de laquelle il s'est retrouvé «perdu devant un ordinateur». Pour lui, les nouvelles technologies peuvent «créer un nouvel illettrisme».

Et de conclure, avant le verre de l'amitié, en s'excusant «auprès de ceux [qu'il] a pu brusquer». «Nous n'étions pas d'accord, mais il fallait avancer car les réformes ne s'arrêtent jamais. Merci à tous pour tout ce que vous m'avez apporté pendant ces deux années».
Nicolas Richoffer

Le parcours professionnel de Serge Bideau :


1980 - Secrétaire général adjoint de Saint Hilaire de Riez
1986 - En disponibilité. Gestion d’une entreprise commerciale à Nouméa
1989 - Secrétaire général de la ville de Saint-Hilaire-de-Riez
1993 - Directeur général des services de la ville de Bouc-Bel-Air
2001 - Directeur général adjoint «ressources et moyens» de la communauté d’agglomération du pays d’Aix-en-Provence
Août 2004 - Directeur général adjoint «commande publique et logistiques» - communauté d’agglomération du pays d’Aix-en-Provence
Février 2006 - Sous-préfet hors classe, sous-préfet de Castellane
Septembre 2008 - Sous-préfet de Saint-Benoît
Février 2012 - Intégré dans le corps des sous-préfets
Août 2012 - Secrétaire général de la préfecture de l’Allier
Octobre 2014 - Secrétaire général de la préfecture de la Vienne (classe fonctionnelle III)
Avril 2016 - Secrétaire général de la préfecture de Côte-d’Or