mardi 25 septembre 2018
La soirée de présentation de la nouvelle JDA, résultat de la fusion entre la JDA (Basket masculin) et le CDB (Hand féminin), s'est déroulée ce mardi soir au Palais des Sports de Dijon.
Questions à...
Durant deux jours, les start-ups françaises du secteur de l'alimentation et de la gastronomie sont réunies au Palais des Congrès de Dijon, dans le cadre de la deuxième édition du salon Food Use Tech, la référence FoodTech en France. Comment se portent-elles ? Pourquoi ce salon ? Pourquoi  à Dijon ? Le Dijonnais Xavier Boidevézi, secrétaire national de l'écosystème Foodtech, explique tout.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

CÔTE-D’OR : Un lynx tué lors d'une collision sur l'A38

14/09/2018 09:23Imprimer l’article
«Jusqu’à ce jour, la présence de cette espèce en Côte-d'Or n’avait jamais été observée» précise la préfecture de Côte-d’Or dans un communiqué.
Ce mercredi 12 septembre, les agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ont été contactés afin de constater la présence d’un Lynx tué lors d’une collision sur l'A38, à hauteur d'Echannay.

Sur place, les agents ont constaté qu’il s’agissait d’une femelle adulte.

Le Lynx est présent à l’état sauvage en France dans les massifs Alpins, Jurassiens et Vosgiens ; la population la plus active étant celle du Jura. Jusqu’à ce jour, la présence de cette espèce en Côte-d'Or n’avait jamais été observée.
Dans le cas présent, il y a tout lieu de penser que cette femelle provient probablement du Jura ; la dispersion des jeunes Lynx ayant eu lieu au printemps, sur des distances variables (10 à plus de 100 km), vers des zones d’installation souvent temporaires.

Cette espèce possède de réelles capacités de franchissement d’obstacles naturels (dans le cas présent : la Saône) mais aussi artificiels (dans le cas présent : autoroutes, ligne LGV, canaux...) même si la fragmentation des habitats forestiers par des zones urbanisées et leurs infrastructures reste le principal obstacle à la dispersion et aux échanges d’individus entre noyaux de population.
Cette dispersion est également favorisée par la création de passages à faune au-dessus des voies de communication.

Communiqué
de la préfecture de Côte-d’Or