mercredi 21 février 2018
Questions à...
Dans une longue interview qu'il nous a accordée, le maire de Dijon et président de Dijon Métropole n'élude aucun sujet.
Les erreurs du quinquennat de François Hollande, ses acquis aussi, la politique d'Emmanuel Macron, les prochaines élections municipales à Dijon, le projet métropolitain, la rivalité avec Besançon, les rapports avec le Département et la Région, la marque Just Dijon, l'auto-suffisance alimentaire, et bien-sûr les tarifs du stationnement…
> Côte-d'Or > Côte d'Or

DIJON : Du monde à la conférence «Ados, quand tout bascule»

16/03/2017 11:45Imprimer l’article
Elle se déroulait à la Maison-Phare en conclusion d'un après-midi consacré au thème de l'adolescence par l'EPE, l'Ecole des Parents et des Educateurs.
L'adolescence, une période aussi compliquée pour les enfants que pour les parents, et même pour les professionnels qui les entourent. C'est d'ailleurs à l'attention de ces derniers que l'EPE, l'Ecole des Parents et des Edicateurs de Côte d'Or, organisait ce mardi un après-midi de conférences permettant de mieux connaître l'adolescence d'une part, mais aussi tous les dispositifs permettant d'aider les jeunes et les parents à bien franchir ce cap.
La journée s'est conclue par une conférence ouverte au grand public qui a réuni une belle assistance à la Maison-Phare. C'est Daniel Marcelli, professeur émérite de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, et président de la Fédération Nationale des Ecoles des Parents et des Educateurs qui, durant deux heures, a traité du thème «Avoir la rage… du besoin de créer à l'envie de détruire».
«La colère est différente de la rage. On est en colère contre quelque chose ou quelqu'un de particulier, mais la rage est un sentiment intérieur et général, contre tout et soi-même». Le conférencier, introduit à l'assistance par Pierre Durand, président de l'EPE de Côte d'Or, a prodigué nombre de conseils et démonté nombre de préjugés sur le sujet, et sur le rôle des fragilités personnelles, familiales ou sociales qui peuvent transformer cette rage en haine de soi ou de l'autre.
N.R.

Les prochaines conférences de l'EPE à l'Adosphère (19, rue bannelier à Dijon) :


«Les liens dans la fratrie»
Samedi 8 avril de 10h à 12h

«Est-ce que mon ado va bien ?»
Samedi 13 mai de 10h à 12h

«Parents démissionnaires ou seulement dépassés ?»
Samedi 10 juin de 10h à 12h