lundi 20 novembre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

DIJON : L'armistice du 11 novembre 1918 commémoré sous la pluie

11/11/2017 13:17Imprimer l’article
Ce samedi, les autorités étaient nombreuses pour la cérémonie commémorative de l'armistice de la première guerre mondiale. Pour ce 99e anniversaire, des élèves du collège Montchapet et de l'école primaire Alix Providence ont également participé.
Le 11 novembre 1918, les généraux allemands et alliés signaient l’armistice qui mettait fin au conflit le plus meurtrier jamais connu. Ce samedi, la France entière célébrait le 99e anniversaire de l'événement. A Dijon la commémoration de la Victoire et de la Paix, hommage à tous les morts pour la France, s'est déroulée au monument aux morts, cours du Général de Gaulle, sous une pluie fine. Auparavant, les autorités s'étaient également recueillies au cimetière des Péjoces, devant le monument du soldat inconnu.

Christiane Barret, Préfète de la région Bourgogne-Franche-Comté, Préfète de la Côte-d’Or, a présidé ces cérémonies hommage aux 1.400.000 soldats et 300.000 civils victimes des combats.
La cérémonie au Monument aux Morts de la Ville a débuté par un salut au Drapeau par les autorités civiles et militaires, au son de la Marseillaise. Le Général Olivier Kim, Commandant la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et le groupement départemental de la Côte-d’Or, et le Lieutenant Colonel Lydie Sauvonnet, Commandant d'Armes de la Place de Dijon et Délégué Militaire Départemental, ont ensuite effectué une revue des troupes.

Cinq décorations remises


Cinq décorations ont ensuite été remises : le capitaine de vaisseau Guillaume Delaroche et le colonel Pascal Hurtault ont été faits officiers de l'Ordre National du Mérite, le commandant Manuel Gea et l'adjudant-chef de réserve ont été faits chevaliers de l'Ordre National du Mérite, et l'adjudant Jérémie Demaret a reçu la médaille de la gendarmerie nationale pour un acte de bravoure.

Christiane Barret a ravivé la flamme, accompagnée de Jean Vuillemot, Président du Comité d’Entente des Anciens Combattants de la Côte-d’Or et de Jean-Louis Nageotte, Président de l’Union Départementale des Associations de Combattants (UDAC).
S’ensuivit la lecture par une élève du collège Montchapet de Dijon du poème «Ma Lou» de Guillaume Apollinaire.
Le Président de l'UDAC a ensuite lu le message de l’Union Française des Associations de Combattants et Victimes de Guerre avant de passer la parole à la Préfète qui a donné lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre de la Défense.

Dépôts de gerbes


Les Autorités Civiles, Militaires et les Anciens Combattants ont déposé plusieurs gerbes accompagnées par les élèves du collège Montchapet et ceux de l’école primaire Alix Providence de Dijon. Puis, les collégiens ont déposé des fleurs devant la plaque des Anciens de Verdun.
Les anciens combattants ont déposé les première gerbes, suivis des autorités militaires, notamment le général Olivier Kim, le Lieutenant Colonel Lydie Sauvonnet et le colonel Bertrand François, commandant de l'école de gendarmerie.
Ce fut ensuite le tour, suivant l'ordre protocolaire, de Ludovic Rochette, vice-président du Conseil Départemental, des sénateurs Alain Houpert et François Patriat, des députés Didier Martin, Rémi Delatte et Fadila Khattabi, du maire de Dijon François Rebsamen et de la préfète, Christiane Barret.

Chacun s'est enfin recueilli au son de la sonnerie aux morts puis au cours d’une minute de silence en hommage aux victimes civiles et militaires du conflit. La Marseillaise a alors été interprétée par la musique municipale de Dijon.
En fin de matinée, un office religieux était célébré à l'Eglise Notre-Dame de Dijon par le Père Emmanuel PIC, curé de la paroisse.

Photos N.R.