jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Côte-d'Or > Côte d'Or

François Sauvadet : «Les services du Département resteront présents sur la métropole dijonnaise quel que soit le périmètre des compétences transférées»

15/05/2019 12:44Imprimer l’article
C’est le message qu’a réaffirmé le Président du Conseil départemental, en se rendant mardi à Longvic à la rencontre des équipes de l'Espace Solidarités Côte-d'Or.
Communiqué de presse de François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or :

Je me suis rendu hier au sein de l'Espace Solidarités Côte-d'Or, à Longvic, à la rencontre des agents du Département. Il s'agit d'un des 36 Espaces Solidarités Côte-d'Or répartis sur tout le territoire côte-d'orien qui constituent autant de portes d'entrée du service public social départemental.

Que ce soit pour des problèmes familiaux, des difficultés liées à l'éducation des enfants, au logement, aux revenus, des questions relatives au RSA, à la protection maternelle et infantile, à la parentalité, aux personnes âgées ou en situation de handicap, les professionnels des Espaces Solidarités Côte-d'Or sont présents au quotidien pour accompagner tous les Côte-d'Oriens dans leurs démarches.

Alors que les transferts de compétences entre le Département de la Côte-d'Or et la Métropole dijonnaise ne sont toujours pas réglés, j'ai profité de cette visite pour rassurer l'ensemble des agents sur leur situation administrative. Je leur ai notamment affirmé qu'il n'y aurait aucun départ forcé et que seuls les volontaires éventuellement concernés par les compétences transférées intégreraient les services de la Métropole. Pour tous les autres, une solution sera trouvée en interne. Je m'y engage.

J'ai également redit à mes équipes que les services du Département resteront présents sur tout le territoire côte-d'orien, métropole dijonnaise comprise, quel que soit le périmètre des compétences transférées.

Le Département est le chef de file des solidarités humaines dans toute la Côte-d'Or.
Il le restera, quoi qu'il arrive.