mardi 12 décembre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

LEGISLATIVES 2017 : Ludovic Bonnot (UDI) maintient sa candidature sur la 1ère circonscription de Côte-d'Or

16/03/2017 19:15Imprimer l’article
Par courrier, le candidat répondu au président de l'UDI21, Pascal Grappin.
Le courrier de Ludovic Bonnot à Pascal Grappin :


Mon cher Pascal,


j'ai bien reçu ton courrier me demandant de renoncer à ma candidature et de respecter l'accord LR UDI je comprends ton point de vue et le respecte.
J'ai toujours été comme tu le sais, légitimiste et partisan d'un accord  avec les Républicains . J'ai toujours privilégié le collectif à un  éventuel destin personnel et je ne suis pas dans la construction d'une  carrière politique personnelle.
Mais je ne peux me résoudre à la situation actuelle. Je ne comprend plus  la position de notre parti, ses multiples allers et retours  et ne peux  cautionner un accord signé le jour de la mise en examen du candidat issu
de la primaire.
En cela, je suis comme l'immense majorité de notre Fédération et aussi  de très nombreux électeurs de ma circonscription, ces fameux  français  qui ont voté pour lui à la primaire,qui ont des valeurs et que je côtoie  tous les jours. Ils me disent leur immense déception et leur colère . Le  respect de la  parole donnée  pour eux comme pour moi vaut quelque chose.
je prends donc acte du retrait de mon investiture. je n'aurais de toute  façon pas accepté celle-ci si elle avait été maintenue car le point 2 de  cet accord stipule un soutien sans faille a F.FILLON.
Je continue donc ma campagne. Il y aura bien un candidat centriste sur  la 1ere Circonscription de Côte d'Or, car nous avons des idées à  défendre . Je ne quitte pas non plus ma famille politique .
je ne me considère pas comme un déserteur, ni un dissident mais plutôt  un résistant .
Les choses pouvant évoluer, je reconsidérerais éventuellement ma  position après les élections présidentielles.

Je te souhaite bon courage, il t'en faudra plus qu'à moi .


Bien à toi


Ludovic BONNOT