jeudi 14 novembre 2019
Experts du quotidien, les membres de l'association Envie d'aller plus loin avec mon handicap étudient l'accessibilité des événements ou des moyens de déplacement à Dijon. Après deux années de déboires, ils espèrent que les prochaines animations des Féeries de Noël seront réellement inclusives.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

MUNICIPALES : Gilles Trahard nommé «coordinateur» pour les élections à Talant par Agir - La Droite Constructive

09/11/2019 08:16Imprimer l’article
«Je souhaite poursuivre mon engagement passionné pour Talant, en travaillant à la constitution d’un équipe et d’un projet…», dit le principal concerné.
Communiqué d’Agir - La Droite Constructive :

Agir - La Droite Constructive a nommé Gilles Trahard, ancien Maire-Adjoint de Talant, délégué départemental pour la Côte-d’Or, coordinateur d’Agir - La Droite Constructive pour Talant en vue des prochaines élections municipales.

Depuis sa création, Agir - La Droite Constructive a eu à cœur d’inscrire les territoires au cœur de son ADN. A ce titre, les élections municipales de 2020 constituent un moment
démocratique important pour le renforcement de l’ancrage local de notre parti et pour la représentation toujours plus large de nos idées dans les conseils municipaux de France métropolitaine et d’Outre-mer.

C’est pourquoi, le Comité National d’Action a décidé de nommer Gilles Trahard, ancien Maire-Adjoint, coordinateur d’Agir - La Droite constructive sur la commune de Talant en vue des prochaines élections municipales.


Cette nomination, qui ne constitue pas une investiture en tant que tête de liste, a pour mission d’évaluer les différentes options pour préparer les municipales et de représenter localement notre parti.

« Je souhaite poursuivre mon engagement passionné pour Talant, en travaillant à la constitution d’un équipe et d’un projet qui place l’humanisme et la tolérance comme des valeurs essentielles, sans compromission avec les valeurs de la République, et qui placera les intérêts des habitants avant tout intérêt personnel ou calcul électoral.
Aux côtés de François Patriat et des différents représentants politiques locaux associés sur la liste Renaissance, j’ai eu à cœur de m’engager lors des dernières élections européennes dans une démarche transpartisane avec une vision renouvelée du débat politique.
Membre de l’association l’Ethique plutôt que l’étiquette, et à ce titre profondément attaché à la probité des élus et de celles et ceux appelés à le devenir, je veillerai, accompagné des militants et sympathisants de notre mouvement, à ce qu’un projet rassemblant des idées et des énergies de tous horizons soit proposé aux Talantais et aux Talantais lors des prochaines élections municipales, parce que nous aimons tous profondément notre ville et pour que le 23 mars 2020, un nouveau Talant se construise ensemble. »