jeudi 14 novembre 2019
Experts du quotidien, les membres de l'association Envie d'aller plus loin avec mon handicap étudient l'accessibilité des événements ou des moyens de déplacement à Dijon. Après deux années de déboires, ils espèrent que les prochaines animations des Féeries de Noël seront réellement inclusives.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Côte-d'Or > Côte d'Or

SANTÉ : Nette baisse des recours aux sapeurs-pompiers pour des carences d'ambulances privées

05/11/2019 12:47Imprimer l’article
Innovation dans la régulation des transports sanitaires : un coordinateur du SAMU 21 optimise le recours aux ambulanciers privés plutôt qu'aux moyens du SDIS sur les «les interventions ne revêtant pas de caractère d’urgence».
Carences d’ambulances privées: en nette baisse pour les sapeurs-pompiers

Dans le prolongement d’une récente convention signée entre le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Côte d’Or et le CHU Dijon-Bourgogne, un coordinateur ambulancier est désormais chargé de mobiliser les ambulanciers privés sur les interventions ne revêtant pas de caractère d’urgence. Mise en place depuis le 1er octobre, cette mesure semble démontrer son efficacité.

A cet effet, un personnel supplémentaire du SAMU 21 est chargé, du lundi au vendredi, de 8 heures à20 heures, d’optimiser l’utilisation des ambulances privées en contactant les ambulanciers par téléphone.

Jusqu’alors, en cas d'indisponibilité des transporteurs sanitaires privés (ITSP), les moyens du SDIS étaient sollicités pour carence. Or, les sapeurs-pompiers n'ont pas pour mission de réaliser des transports sanitaires. Les indisponibilités, de plus en plus nombreuses, empiétaient sur les interventions véritables des sapeurs-pompiers en matière d'incendie, de secours d’urgence à personne et de secours routier.



Un mois après la mise en place de cette mesure financée par l’Agence Régionale de Santé, une baisse de près de 66%  d’ITSP en semaine est constatée sur le département de la Côte d’Or. Une diminution profitable aux sapeurs-pompiers qui pourront se consacrer à leurs missions régaliennes.

Communiqué du SDIS 21


Retrouver notre article sur la convention entre le SDIS, le Département et le CHU