mercredi 20 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Dijon Metropole > Dijon Metropole

CHENÔVE : Le Conseil participatif des jeunes enfants est installé

19/11/2018 18:41Imprimer l’article
Ses élus âgés de 9 à 13 ans - pour un mandat de deux ans - ont officiellement pris place, dans une ville de Chenôve qui entend là compléter une démarche participative dans la réflexion et le lancement de projets.
«C’est un beau moment de démocratie participative». C’est par ces mots que Thierry Falconnet, maire de Chenôve, a installé les jeunes élus, en mairie vendredi dernier en fin de journée, «sous les symboles de la République». Il avait à ses côtés notamment sa première adjointe Brigitte Popard et son adjointe déléguée à l’éducation Joëlle Boileau.

«Vous êtes celles et ceux qui ont voulu s’engager et ça, c’est important»


Alors que les habitants de la commune siégeant dans les autres Conseils participatifs sont tirés au sort sur les listes électorales, les membres de la nouvelle instance ont quant à eux été élus par leurs camarades de classes.
«Si vous êtes-là, ça veut dire que avez franchi l’étape de l’élection. Félicitations d’avoir su convaincre vos camarades que vous serez leurs dignes représentants au sein de ce Conseil. Vous êtes celles et ceux qui ont voulu s’engager, et ça c’est important. Vous avez fait le choix de vous engager pour les autres. C’est ça s’engager en politique...», leur a adressé Thierry Falconnet, pour leur faire passer le message ensuite qu’être élu implique des responsabilités en étant acteur de projets «pour tous, pour les autres, pour les habitants de la ville».
58 enfants s'étaient portés candidats à ces élections, et 701 enfants ont voté.

36 membres, la parité respectée


Pour insister d’ailleurs sur le parallèle existant avec le Conseil municipal, la parité de ce Conseil participatif a été soulignée.
Elles et ils sont 36 écoliers et collégiens à y siéger, dont 18 titulaires et 18 suppléants : 12 élèves de CM1, 12 élèves de CM2 des six écoles de la commune, et 12 élèves des deux collèges - 4 par niveau, de la 6ème à la 4ème -. Une fois par mois, les siégeants se retrouveront dans ce cadre de citoyenneté active, pour soumettre des idées et impulser des projets.
Encadrés par deux personnes que sont Fabienne Renaud, responsable de l’Accueil Liberté, et Fatima Haddad, coordonnatrice des activités périscolaires à l’école Gambetta, elles et ils disposeront d’un budget annuel de 5 000 euros accordé par le Conseil municipal, à engager dans des actions ou réalisations. «Une fois soumises et validées en Conseil consultatif chenevelier, elles seront respectées et appliquées», leur a assuré Thierry Falconnet.

«Ensemble, on va travailler à améliorer encore la ville de Chenôve»


L’occasion de noter que ce Conseil consultatif en question se manifeste notamment par deux assemblées plénières par an et regroupe plusieurs instances de démocratie participative, à savoir un Conseil citoyen suivant les préconisations de la politique de la ville (en QPV), trois Conseils participatifs couvrant la totalité de la ville (ces quatre premières instances de démocratie participative ont été créées en 2016), un Conseil des jeunes (pour les adolescents à partir de la 3ème, créé en 2017) et donc désormais un Conseil des jeunes enfants.
«Ici, tous les citoyens ont droit à la parole. Ensemble, on va travailler à améliorer encore la ville de Chenôve», a lancé le maire, en précisant qu’il ne siégera pas aux côtés d’eux et que ce nouveau Conseil sera parrainé par trois observateurs chargés du rôle de relais vis à vis du Conseil municipal.
La première réunion du Conseil participatif des jeunes enfants dans sa formation semblable à un Conseil municipal, avec un jeune élu maire de l’assemblée, se tiendra à la Maison du Projet le vendredi 14 décembre. Ouverture de séance à 17h30.
Les élus ont été préalablement installés en salle du Conseil municipal, en présence des parents, des directeurs d’écoles et principaux des collèges mais aussi CPE, ainsi que des membres des autres instances participatives.


Alix Berthier
Photos : Alix Berthier















 
?>