mercredi 23 janvier 2019
Les forces de l'ordre ont donné l'assaut immédiatement après cette avancée spectaculaire des Gilets Jaunes, ce samedi en fin d'après-midi lors de l'acte X, après une manifestation massive dans le centre ville. Nos reportages vidéo.
Questions à...
L’avocat du barreau de Dijon représente une association qui s’est portée partie civile dans l’affaire dite du boxeur. Il revient pour Infos-Dijon sur la première audience, à laquelle il a participé, sur le coté politique et médiatique de l’affaire, mais aussi sur le duel de cagnottes et sur «l’attaque» de la gendarmerie de Dijon. Interview (+vidéo).
> Dijon Metropole > Dijon Metropole

TALANT : L’Écrin, «déjà une réussite» selon Gilbert Menut

12/01/2019 03:07Imprimer l’article
«Il s’est dit beaucoup de sottises sur L'Écrin ces dernières semaines» estime le maire de Talant, à trois mois de l’inauguration.
Communiqué de Gilbert Menut :

Avec 2019, nous sommes entrés dans une année aux trois échéances majeures : la fin des travaux sur L'Écrin ; l’inauguration de la salle de spectacle ; le début du Prélude, présaison inaugurale.

Il s’est dit beaucoup de sottises sur L'Écrin ces dernières semaines.
Il est temps de présenter les choses telles qu’elles sont :

La programmation de la présaison annonce une fréquentation massive dans laquelle chaque public trouve spectacle à son goût. A deux mois de l’inauguration, certaines dates sont déjà complètes et la billetterie fonctionne à plein régime.

L’inauguration aura lieu vraisemblablement dans la première quinzaine de mars : moment festif auquel la population sera largement associée, pour un coût raisonnable (Talant n’a pas la mégalomanie des cités prétentieuses).

L'Écrin ne coûte pas 7 millions ! La salle de spectacle elle-même revient à, 2.6 millions, la réfection de la salle Saint-Exupéry a coûté 1.5 million et la salle de sports 0.6 million. Soit au total et après participation de l’Etat, de la région, du département et de la réserve parlementaire, 4.7 millions d’euros.

La Salle de spectacle étonne et c’est très bien.
La programmation impressionne et c’est tant mieux.
Son coût interroge les médisants et c’est tant pis pour eux ! 
?>