jeudi 22 août 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon Metropole > Dijon Metropole

TALANT : Le rideau s’est ouvert sur «L’Ecrin»

15/03/2019 17:09Imprimer l’article
Après deux ans de travaux, la nouvelle salle de spectacle de Talant à été inaugurée ce vendredi 15 mars. Coline Serreau, actrice, réalisatrice et scénariste, est la marraine du lieu.
Les Talantais attendaient son ouverture avec impatience. Après un an de conception et deux ans de travaux, la salle de spectacle « L’Ecrin » est enfin terminée.

Elle pourra accueillir 432 spectateurs, dont 10 places pour les personnes à mobilité réduite. La salle dispose également d’un foyer-bar modulable de 218 mètres carrés. Enfin, une salle de réception, nommé Saint-Exupéry, permet d’accueillir jusqu’à 550 convives.

« On ne disposait que de petites salles à Talant, explique le maire, Gilbert Menut. Il était difficile d’organiser des spectacles avec plus de 100 spectateurs. La création d’une salle de spectacle de plus grande envergure s’est imposée. De plus, la situation géographique de Talant est susceptible d’attirer les habitants du Nord-Ouest du département, pour qui l’accès routier est direct et rapide. »

Talant a investit 4,2 millions d'euros

Le coût des travaux s’élève à 5,5 millions d’euros. L’Etat a participé à hauteur d’un million d’euros, et le département 253 000 euros. S’ajoute la réserve parlementaire de Laurent Grandguillaume, d’une valeur de 30 000 euros. Au final, Talant a tout de même investit 4,2 millions de sa poche.

« Notre volonté, c’est que L’Ecrin séduise tous les publics, ajoute Gilbert Menut. La programmation se veut éclectique, et les prix raisonnables. On veut aussi promouvoir les artistes locaux. »

Le bâtiment est l’œuvre de Nicolas Guillot, architecte lyonnais spécialisé dans les musées et la construction publique.

Coline Serreau marraine de L'Ecrin

Pour inauguré sa nouvelle salle, Talant s’est choisi une marraine de marque. Il s’agit de Coline Serreau, actrice, réalisatrice et scénariste. Elle a notamment écrit et dirigé le film "Trois hommes et un couffin".

« C’est une salle qui donne envie, lance-t-elle. Elle est claire, lumineuse, la décoration est simple mais chaleureuse. Quand vous êtes artiste, vous êtes habitué aux théâtres sombres et aux loges en sous-sol, sans fenêtre. Ici, on respire ! »

Une programmation éclectique

Pour cette première saison, de grands noms sont déjà annoncés :
- Cœur de Pirate, le 28 mars (déjà complet)
- "Dernier tour de piste", avec Jean-Marie Bigard et Patrice Laffont, le 14 avril
- Jarry, le 11 mai (déjà complet)
- Thomas Fersen, le 1er juin
- Patrick Bosso, le 7 juin

La grande première aura lieu ce 23 mars, avec une interprétation du "Malade Imaginaire" par le Centre dramatique Nationale de Nancy-Lorraine.

Charlotte Meunier