mercredi 19 juin 2019
Les conditions météorologiques actuelles sont favorables à la pollinisation des graminées, espèce fortement allergisante, explique Atmo.
Questions à...
A l’issue d’une saison régulière historique en Jeep Elite avec la 3ème place au classement pour la JDA Dijon Basket et à l’approche du premier tour des playoffs, l’entraîneur Laurent Legname fait le point avec Infos-Dijon sur la réussite de son équipe ainsi que ses forces pour poursuivre l’aventure. Entretien.
> Dijon > Dijon

DIJON : 240 greffiers stagiaires ont prêté serment

24/05/2019 18:58Imprimer l’article
La prestation de serment s’est déroulée ce vendredi en fin de matinée à l’auditorium de Dijon. Retour en photos. Stagiaires depuis le 4 mars 2019, ces agents seront titularisés le 4 septembre 2020.
240 greffiers stagiaires - de la promotion B2019 C01 - allaient prêter serment en présence, notamment, du sous-directeur des ressources humaines des greffes, Éric Virbel, et du directeur de l’École nationale des greffes, Gérard Sentis.

Plus de 700 personnes au rendez-vous à l'auditorium


En comptant les proches des greffiers stagiaires, environ 750 personnes étaient présentes pour l’événement, au cours duquel chaque intervenant a souligné l’importance de celui-ci, de même que celle du métier de greffier dans un domaine de la Justice qui évolue mais où chaque propos doit être retranscrit le plus justement possible, comme doivent l’être également les procédures.
Lors de cette audience, par-devant une formation du tribunal de grande instance de Dijon - composée de François Arnaud, premier vice-président ; Bénédicte Kuentz, vice-présidente ; Marie-Cécile Ramel, vice-présidente ; François Prelot, procureur de la République adjoint ; Laurence Thil, directrice des services de greffe judiciaires -, ces 240 greffiers stagiaires, en costume d’audience, ont juré de bien et loyalement remplir leurs fonctions et de ne rien révéler ou utiliser de ce qui sera porté à leur connaissance dans le cadre de leur exercice.
Ces 240 agents sont principalement issus du concours externe organisé au titre de l’année 2018. Stagiaires depuis le 4 mars 2019, ces agents seront titularisés le 4 septembre 2020.

Le garant de l’authenticité des actes


Agent de catégorie B de la fonction publique d’Etat, le greffier est un spécialiste de la procédure. Il est le garant de l’authenticité des actes et collabore au quotidien avec les magistrats.
Maillon essentiel du fonctionnement de la Justice, il enregistre les affaires, prévient les parties des dates d’audience et de clôture, prend note du déroulement des débats, rédige les procès-verbaux, met en forme les décisions des magistrats... Tout acte accompli en son absence peut être frappé de nullité.
Agent d'encadrement intermédiaire, le greffier a pour mission de coordonner les activités des agents qui contribuent avec lui au bon fonctionnement d’un service. Selon l'importance des juridictions et leur organisation, il peut être investi de responsabilités de gestion et diriger un service, voire un greffe.

Un école unique en France


Ancienne caserne Krien, l’École nationale des greffes (ENG), créée en 1974, est unique en France. Elle est chargée par le ministère de la Justice de former l’ensemble des personnels des tribunaux de l’ordre judiciaire : directeurs des services de greffe, greffiers, secrétaires et adjoints administratifs.
Chaque année, l’ENG accueille plusieurs milliers de fonctionnaires en formation statutaire (initiale) et professionnelle (continue).

Photos : Alix Berthier