samedi 18 août 2018
Au Zénith et dans les Jardins du Département pour la demi-finale France-Belgique, au Zénith pour la finale France-Croatie, les Dijonnais ont vibré pour les Bleus. Notre rétrospective en deux vidéos.
Questions à...
A la veille de la reprise de la Ligue 1, à Montpellier pour les Dijonnais, le coach du DFCO a fait le point. L'état d'esprit, les changements dans l'effectif, Yoann Gourcuff, les blessés Balmont et Kwon, le jeu du DFCO, la vidéo en Ligue 1, etc, tout y passe.
> Dijon > Dijon

DIJON : APIdays, la fête des abeilles, c'est dimanche au parc de l’Arquebuse

11/06/2018 14:16Imprimer l’article
Les insectes pollinisateurs et leur rôle essentiel à la préservation de la biodiversité seront à l’honneur au cours de ce rendez-vous festif incontournable pour tous.
Après l’immense succès de la Fête de la nature, couplée cette année avec le festival «Vivo ! Entrez en nature » (organisé par l’université de Bourgogne) qui se sont déroulés dimanche 27 mai au Jardin de l’Arquebuse, voici venue l’heure de fêter avec la même ferveur les insectes pollinisateurs.

En effet, avec plus de 6.000 visiteurs accueillis lors de l’après-midi festif dédié à la biodiversité du 27 mai, le public de plus en plus nombreux chaque année, confirme son intérêt et son implication pour faire de Dijon une capitale incontestée de la biodiversité en favorisant par tous les moyens, un retour de la nature en ville.

Initiée par l’Union Nationale de l’Apiculture Française


Ainsi, dimanche 17 juin, de 14h à 18h, ce seront les insectes pollinisateurs et leur rôle essentiel à la préservation de la biodiversité qui seront à l’honneur : APIdays, Fête des abeilles est un rendez-vous festif incontournable pour tous.
Initiée par l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) cette grande fête, organisée par le Jardin des sciences et ses partenaires «biodiversité», a lieu chaque année dans le parc de l’Arquebuse.

Cet événement est possible grâce à l’investissement et la présence de tous les acteurs locaux agissant en faveur de la biodiversité. Cette année encore, de nombreux partenaires seront présents pour répondre aux questions du public, présenter leurs actions, donner des conseils avertis sur l’apiculture jusqu’à l’extraction du miel, sensibiliser le jeune public grâce à des ateliers manuels (confection de masques, bougies, coloriages...), faire déguster ce précieux nectar et en découvrir ses différentes saveurs selon son origine...

Le miel et les abeilles de Dijon...


Depuis 2013, la ville de Dijon s’est engagée avec l’UNAF en signant la charte « l’abeille, sentinelle de l’environnement ». Un programme national de sensibilisation et d’information pour la sauvegarde de l’abeille et des pollinisateurs sauvages, qui jouent un rôle essentiel de la biodiversité.
La ville de Dijon, particulièrement investie pour un retour de la nature en ville, œuvre tous les jours pour que la nature reprenne plus que jamais ses droits.

Toutes ces actions menées et aujourd’hui récompensées, sont un moyen de sensibiliser le public au rôle primordial des abeilles et autres pollinisateurs sauvages afin de permettre de préserver la biodiversité et la nature en ville.
La biodiversité urbaine recèle une faune et une flore insoupçonnées. Et bien sûr, le maillon fort d’une telle vitalité, ce sont les insectes pollinisateurs, en particulier les abeilles, qui ont plus que jamais droit de cité.
Que la nature en ville s’épanouisse, c’est une volonté de la ville, et c’est le quotidien de chacun de nous : on peut favoriser la vie et la diversité sur notre balcon, dans notre jardin, ou par notre comportement dans les parcs publics.

Dijon, «ville de miel»


Rappelons que Dijon s’est vue décerner le prix de «ville de miel» pour son miel local lors des Assises nationales de Biodiversité de 2016 ainsi que le label APIcité® « 3 abeilles » décerné par l’Union nationale de l’apiculture française (UNAF) pour sa démarche et ses actions exemplaires en faveur de la protection, de la défense des abeilles et des insectes pollinisateurs.

Dijon fait le buzz... en accueillant plus de deux millions d’abeilles citadines dans ses parcs et jardins. Plus d’une centaine de ruches sont disséminées dans la ville, ainsi qu’une cinquantaine sur le domaine de la Cras. La gestion de ces ruches a été confiée à des associations d'apiculteurs ainsi qu’à des apiculteurs professionnels. Pour 2017, la récolte de « Miel de Dijon » s’élève à presque 600 kg.

Venez nombreux profiter de cet après-midi festif organisé autour de ces insectes pollinisateurs qui, en les connaissant mieux et en les protégeant, vous assureront sans aucune doute une vie meilleure dans votre ville.
Communiqué
Photo : Jean-Raphaël Guillaumin / Flickr