jeudi 21 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Dijon > Dijon

DIJON : Beaucoup de monde à la cérémonie du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918

11/11/2018 15:49Imprimer l’article
Si les élus et autorités étaient nombreux ce dimanche matin à la commémoration, le public est lui aussi massivement venu assister à la cérémonie au monument aux morts de Dijon, cent ans jour pour jour après la fin de la première guerre mondiale.
C'était une belle cérémonie avec de la solennité, des soldats en costume de poilus, toutes les autorités militaires et civiles, des enfants des écoles, et un nombreux public. Et la météo était au rendez-vous elle aussi, avec une douceur automnale et même le soleil, tandis qu'à la même heure à Paris, le Président de la République et les 70 chefs d'Etat invités devaient sortir les parapluies.

Depuis 2013, le cycle commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale a montré la volonté des Français de se souvenir de ce conflit très présent dans les mémoires. La mission du centenaire a ainsi accompagné plus de 6000 projets labellisés sur l’ensemble du territoire ainsi qu’à l’étranger, en grande partie issus des comités départementaux du centenaire placés sous la présidence des préfets et des comités académiques du centenaire placés sous l’autorité des recteurs.

2000 projets labellisés en 2018


Pour cette année 2018, le dernier acte du centenaire a pris une nouvelle dimension, avec plus de 2000 projets labellisés, une année consacrée à Clemenceau, de nombreuses cérémonies internationales sur le champ de bataille et une séquence inédite durant les quinze premiers jours de novembre. Cette mobilisation constante depuis 2014 a culminé ce 11 novembre 2018, partout en France et notamment à Dijon.

Au petit matin a eu lieu une cérémonie au cimetière des Péjoces, en présence de Bernard Schmeltz, Préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Préfet de la Côte-d’Or, de François Rebsamen, maire de Dijon, et Till Meyer, Consul Honoraire d’Allemagne, avec dépôt de gerbes et d’un bouquet de fleur au pied de la plaque des pupilles de la Nation par une jeune fille pupille de la Nation, puis par un membre de l’association «fils des Morts pour la France et fils des Tués de Côte-d’Or» et par le Président du Souvenir Français. Un dépôt de bleuets (confectionnés en classe) dans le carré militaire par les enfants des écoles primaires Trémouille et Maladière  a également eu lieu.

Défilé de «Poilus» et revue des troupes


La commémoration s'est ensuite poursuivie par la grande cérémonie au Monument aux Morts de la Ville, cours Général de Gaulle, notamment marquée par la présence et le défilé de «Poilus» en tenue d’époque.
La cérémonie a débuté par le salut au drapeau, suivi de la sonnerie du cessez le feu par les trompettes de cavalerie de la Musique Municipale, la sonnerie à la volée des cloches et la revue des troupes par le Lieutenant Colonel Etienne Royal, Délégué Militaire Départemental adjoint, le Général de division Thierry Cailloz, Commandant la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et le groupement départemental de la Côte-d’Or.

Deux capitaines faits Chevalier dans l'Ordre National du Mérite


Deux médailles de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite ont ensuite été remises, au capitaine Patrick Jacques et au capitaine Philippe Porteret, tous deux de la Région de Gendarmerie.
La flamme a ensuite été ravivée par le Préfet entouré des «Poilus», accompagnés par le Président du Comité d’Entente des Anciens Combattants et le Président de l’UDAC, avant qu'un texte de Romain Rolland, «déclaration de l’indépendance de l’esprit», ne soit lu, en français et en allemand, par deux élèves du collège Henri Dunant.

Lâcher de pigeons voyageurs et dépôts de gerbes


Le message de l’UDAC (Union Française des Associations de Combattants et Victimes de Guerre) a été lu par Jean-Louis Nageotte, Président de l’UDAC, puis le message d’Emmanuel Macron, Président de la République, a été lu par Bernard Schmeltz, Préfet de région.
Un lâcher de pigeons voyageurs, en hommage à ceux qui portèrent les messages dans les tranchées, a été réalisé par des enfants avant les dépôts de gerbes par les autorités civiles et militaires.
Pour les associations d'anciens combattants : Jean Vuillemot (président du comité d'entente), Jean-Louis Nageotte (président de l'Udac), Philippe Javelet (président de la 1ère DFL), Stéphane Kotovtchikhine (vice-président de la 2e DB), le colonel Claude Irlinger (président des combattants volontaires), Roger Brosselin (Association des Officiers Mariniers et Veuves) et Jacque Barthélémy (grands ordres nationaux).
Pour les autorités civiles : François Tenenbaum (conseil régional), François-Xavier Dugourd (conseil départemental), Alain Houpert et François Patriat (sénateurs), Didier Martin, Rémi Delatte et Fadila Khattabi (députés), François Rebsamen (maire de Dijon) et Bernard Schmeltz (préfet).
Un dépôt de fleurs par les élèves du collège Henri Dunant de Dijon devant la plaque des Anciens de Verdun puis la sonnerie aux Morts, une Minute de silence et la Marseillaise ont conclu la cérémonie peu avant midi.
N.R.
Photos Nicolas Richoffer


 
?>