mercredi 18 octobre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Dijon > Dijon

DIJON : Christine Martin, «ces jours de fête sont construits avec les habitants de Fontaine d’Ouche»

15/04/2017 09:26Imprimer l’article
Le festival Jours de Fête revient à Fontaine d’Ouche, du 2 au 20 mai. Christine Martin, adjointe à la culture de François Rebsamen, répond aux questions d’infos-dijon. Retrouvez également le programme complet.

Infos-dijon : Y-a-t-il une thématique particulière pour cette édition?

Christine Martin : « Jours de fête, c’est un mois de programmation à Fontaine d'Ouche avec en clôture la parade métisse le 20 mai. C'est cette parade ainsi que les ateliers de créations et d'éducation artistique  qui y sont associés qui portent une thématique. Cette année nous verrons  "La vie en grand" ! Nous invitons des compagnies professionnelles pour illustrer le thème. Nous avons choisi des marionnettes géantes "les grandes personnes", "remue ménage" une bande de très grands ours et les échassiers de "la trappe à ressorts"  pour déambuler avec nous !».

Y-a-t-il des nouveautés cette année?

«Nous avons voulu investir vraiment tout le quartier. Il y aura non seulement des spectacles au théâtre et à la maison Phare mais aussi sur la place ou promenade des carrières blanches.
Et puis, la soirée du samedi de clôture, nous invitons les habitants à amener leur pique-nique et à danser au son d'un bal populaire à la Promenade du Ruisseau.
Nous avons fait la part belle au sport qui n'était plus présent depuis quelques années alors que le quartier porte des associations dynamiques, sans oublier la piscine qui va nous accueillir aussi !».

Comment construisez-vous ce festival ?

«Nous avons associer plus encore les habitants. Nous avons voulu prendre en compte leurs souhaits.
Un exemple, le repas suivant la fête des associations qui termine le festival n'avait plus lieu depuis quelques années. Les habitants souhaitaient retrouver ce moment. Nous les avons écouté. Ces jours de fête sont construits avec eux, avec les élus du quartier qui connaissent bien les attentes.
L'important c'est évidemment une mise en lumière du tissu associatif mais aussi tous les ateliers de pratique artistiques. Ce moment doit être l'occasion de se retrouver, de créer et d'être heureux ensemble. C'est aussi une manière d'inviter un public de tous horizons à venir à Fontaine d'Ouche pour découvrir le quartier, ses associations, sa richesse humaine !».

Propos recueillis par B. L.



Le programme




Le mercredi des enfants

Mercredi 3 mai à 15h30, venez en famille profiter d'un spectacle programmé par CirQ'ônflex, “À ta taille” de la compagnie Les Sanglés. Le spectacle sera suivi d'un goûter et d'animations origami proposés par La Maison-phare, La Cadole et la bibliothèque Fontaine d’Ouche.

Les rendez-vous du quai des Carrières blanches

Au bord de l’eau, venez vibrer aux sons de percussions brésiliennes avec l’orchestre des quartiers, Pouloucoutac et Les Zazous puis aux sons du groupe mythique Tchiky Monky. Une soirée d’été, agrémentée de jeux en bois et d’un atelier de sérigraphie pour que tous les âges puissent en profiter.
Rendez-vous le jeudi 18 mai à partir de 17h

La fête des voisins s'invite sur Jours de fête !

Dernière nouveauté de cette édition, la fête des voisins s'intégrera dans le festival. Ainsi, plus besoin de choisir ! Venez vendredi 19 mai à 19h dans la cour de l’immeuble Belin. Unis-Cité et La Maison-phare vous invitent, en tant que voisins, à partager un moment convivial avec un barbecue collectif et des animations.
Ce moment collectif sera renouvelé le 20 mai lors du repas partagé au village des associations.

Une parade géante... Pour voir «la vie en grand» !

Ne manquez pas la parade métisse ! L'un des temps forts du festival qui rassemble près de 500 participants autour d'une grande déambulation artistique dans les rues du quartier Fontaine d'Ouche. C'est un moment privilégié, qui vient mettre en lumière le résultat de mois de travail à la création et au montage du projet. Des ateliers de pratiques artistiques (danse, batucada, arts plastiques, cirque...) sont proposés et animés par des professionnels en amont du festival au sein de différents établissements du quartier : écoles, collèges, accueils de loisirs, bibliothèque, théâtre, La Maison- phare. Pas moins de 9 ateliers et plus de 300 heures de pratiques artistiques.
Pour sa 11ème édition, les ateliers ont travaillé sur le thème “La vie en grand”.?5 compagnies professionnelles de théâtre de rue s’uniront aux habitants pour créer ensemble une nouvelle forme artistique avec 3 pôles : musique, danse et cirque. Le chorégraphe Bouba Landrillle Tchouda accompagne l'ensemble des participants et des danseurs en partageant son énergie avec eux.
Le départ de cette grande déambulation sera donné le samedi 20 mai 2017 à 15h30 à proximité du collège J.-P. Rameau au 60-70, avenue du Lac.
Cette année, 5 compagnies professionnelles issues des arts de la rue se joindront à la déambulation.

Remue Ménage

Présente sur la 10ème édition de la parade métisse, la compagnie Remue Ménage revient cette année pour nous présenter leur toute nouvelle création “Gueule d'ours”. C'est un merveilleux voyage dans le temps. Une horde d'ours lumineux s'avance accompagnée d'extravagantes danseuses, guidée par un séduisant maître de cérémonie sur échasses. Ils vont de ville en ville, voyageurs sans frontières. Géants, fascinants, ils nous apportent rêve et étonnement. C'est un ballet gracieux, une rencontre unique et improbable à ne pas manquer !
La compagnie Remue Ménage associe divers arts dans sa création : cirque, danse, musique, travail de masque et marionnette. Ce mélange des disciplines est une richesse qui nourrit toute leur matière artistique et scénique.

Les Ateliers parallèles

Les Ateliers parallèles est une compagnie créée par la costumière Cécile Choumiloff. L’artiste interviendra au sein de la parade avec une marionnette géante nommée Le KraKenCruck .

Les Grandes Personnes

Les Grandes Personnes sont nées en 1998 et se sont installées à Aubervilliers, au sein de la Villa Mais d’Ici : friche culturelle de proximité. Elles utilisent des objets sculptés comme support de narration, mêlant ainsi l'art plastique et l'expression théâtrale pour emmener la sculpture à la rencontre du public.
La compagnie Les Grandes Personnes sera accompagnée de marionnettes géantes mesurant près de 4 mètres de haut ! Ces marionnettes envahissent pacifiquement l'espace urbain. Elles interpellent. Elles amusent. Elles fascinent.

La Trappe à ressorts

Les A?ÃÅ, êtres sensibles, venus d'ailleurs, vous surprendront par leur adresse, souplesse et rapidité. Ils ne parlent pas votre langue mais ils vous feront vivre un moment de plaisir grâce à leur attirail d'objets insolites.?La compagnie alsacienne La Trappe à ressorts, créée en 2005, évolue dans un univers singulier où les genres artistiques et prouesses techniques se mêlent au service du propos théâtral.
?

Manie

4 jongleurs accompagneront le pôle cirque de la parade métisse. La compagnie dijonnaise Manie crée et produit des spectacles s'inscrivant dans le répertoire du cirque contemporain et plus particulièrement autour d'une des plus anciennes disciplines de cet art : la jonglerie.