vendredi 22 juin 2018
Questions à...
Le tourisme est en pleine mutation en France. Pour éclairer les enjeux de ce secteur, Infos-Dijon a interrogé Sladana Zivkovic, la présidente du nouvel office de tourisme de Dijon Métropole. Elle nous parle modernisation des visites, développement du numérique, ouverture des commerces le dimanche et tourisme vert.
> Dijon > Dijon

DIJON : Du monde à l'église Saint-Michel pour écouter la musique de la Garde Impériale

10/06/2018 02:49Imprimer l’article
C'était une première en ce lieu, ce samedi soir.
Des soldats de l'Empire à l'église Saint-Michel ! C'est ce à quoi a assisté un nombreux public ce samedi soir à Dijon. Mais aucun esprit belliqueux, cela va sans dire. C'était une réunion de mélomanes. Un concert de  la «Tête de colonne du premier régiment de grenadiers à pied de la Garde Impériale» de Dijon. C'est la première fois que la garde impériale de Dijon jouait en l'église Saint-Michel.

«Costumiers, chapeliers, bottiers ont été mobilisés pour retrouver et reconstituer les uniformes des soldats du 1er Empire.
Les boutons eux-mêmes ont été refondus à l'aide des matrices originales et c'est de Waterloo que proviennent les plaques des bonnets à poil» peut on lire sur le site internet de cette formation appréciée des Dijonnais.

Cliquez ici pour accéder au site web de la Garde Impériale de Dijon

Même souci de rigueur et d'authenticité dans le choix des partitions : les marches consulaires et impériales ont été sélectionnées après consultation des meilleurs spécialistes de l'histoire militaire. Ce samedi, le répertoire allait de Wagner à Ramin Djawadi (Game of Thrones), de Serge Lama à Eric Osterling.

Cette formation prestigieuse participe à toutes sortes de manifestations : reconstitutions historiques, inaugurations officielles, cérémonies d'ouverture, parades, corsos fleuris etc. Conformément au souhait de ses fondateurs, elle représente avec éclat la ville de Dijon tant en France qu'à l'étranger (Allemagne, Belgique, Israël, Italie, Espagne, Suisse, USA, etc...).

Photos Nicolas Richoffer