jeudi 18 janvier 2018
Questions à...
Y aura-t-il encore des maisons de retraite dans vingt ans ? Aura-t-on les moyens de les financer ? Va-t-on vers une ubérisation de la dépendance ? Emmanuelle Coint, conseillère départementale, a répondu à Infos-Dijon pour faire le point sur le financement des EHPAD et leur avenir.
> Dijon > Dijon

DIJON : Elles ont créé une association pour favoriser les rencontres entre célibataires

11/10/2017 03:04Imprimer l’article
Deux dijonnaises Florence Bardon et Marie-Françoise Barbot, à l'origine de ce projet, « Rencontre de l' âme soeur » vont donner les outils nécessaires pour redonner confiance aux personnes en échec amoureux. Pas sérieux s'abstenir. 
Tout à commencé en janvier dernier lors de la première « Nuit de la lecture » à la librairie le Barde Bourguignon à Dijon, une nuit résevée aux célibataires. Si au début, le but était de faire une présentation d'un livre sur les relations amoureuses, rapidement la soirée s'est transformée en espace de paroles ou chacun a raconté son passé amoureux souvent chaotique.


PARTAGER SON EXPERIENCE
« On s'est rendu compte » nous explique Marie Françoise Barbot « qu'il y avait un vrai besoin de la part des célibataires, de partager leur expérience. Si, il existe des outils à la disposition des célibataires comme le coaching sentimental, les sites internet ou encore les sites de sorties, tous sont dissociés . Difficile donc, pour les célibataires, de faire la démarche surtout pour les personnes réservées »


FAVORISER LES RENCONTRES RÉELLES ET NON VIRTUELLES

Donner les outils nécessaires pour redonner confiance aux personnes notamment en échec amoureux, c'est l'objectif de « Rencontre de l'âme sœur » Loin des réseaux sociaux, les deux femmes veulent favoriser les rencontres réelles. « Mais pas uniquement » affirme Marie Françoise Barbot « L’association a été créée pour regrouper, coaching et étude de graphologie, conférences, sorties, échanges, aide pour les sites internet tout cela encadré pour rassurer les participants afin de faciliter les rencontres au sein de l’association mais aussi dans la vie de tous les jours. »

                                                                       

                                                                          Deux dijonnaises à l'origine du projet

LES FONDATRICES NE SONT PAS DES INCONNUES

Marie Françoise Barbot est psycho-graphologue, rééducateur graphique et a écrit un ouvrage à destination des femmes pour les aider à mieux comprendre la réalité masculine « Le Prince charmant, rêve ou réalité ? » Elle est aussi l'auteure de « réussir son divorce, seniors osez la séparation »
Florence Bardon est gérante depuis plus de 20 ans de la librairie ancienne Le Barde Bourguignon rue Berbisey à Dijon, mais aussi secrétaire de l' Association des Passionnés de l'Ecriture du Livre et de la Lecture. Son divorce compliqué et conflictuel lui permet de mieux comprendre les personnes en échec amoureux.


IL FAUDRA MONTRER PATTE BLANCHE
« Pas sérieux s'abstenir » clament Florence et Marie-Françoise « Ouvert aux hommes et aux femmes de tous les âges, nous allons les recevoir pour un entretien personnalisé avec une étude graphologique afin de mieux les connaître. Ensuite, en fonction des besoins, les personnes pourront choisir différentes formules et différentes activités »

                                                                                                                                                                                        Norbert Banchet


Pour mieux connaître l'association un Café-Débat est programmé ce Vendredi 13 Octobre à 19h30 au Restaurant La Scala, Avenue Foch - Dijon


                             ==> Infos et Réservations ICI sur la page Facebook " Rencontre.amesoeur21 "