mardi 19 février 2019
La manifestation de ce 09 février, qui s’était bien déroulée jusque-là, a dégénéré en fin d’après-midi place de la Libération quand la police municipale et des agents de la SIG ont fait usage d’une lance à eau de laveuse pour repousser les manifestants massés contre la grille.
Questions à...
L’avocat du barreau de Dijon représente une association qui s’est portée partie civile dans l’affaire dite du boxeur. Il revient pour Infos-Dijon sur la première audience, à laquelle il a participé, sur le coté politique et médiatique de l’affaire, mais aussi sur le duel de cagnottes et sur «l’attaque» de la gendarmerie de Dijon. Interview (+vidéo).
> Dijon > Dijon

DIJON : Inscrivez-vous pour bénéficier du dispositif canicule

11/07/2018 17:32Imprimer l’article
Près de 400 personnes fragilisées ou isolées sont déjà inscrites sur ce registre. Les appels permettent non seulement de s'assurer que les personnes vont bien, mais également de les écouter ou de les rassurer.
Chaque été, le niveau 3 du plan canicule peut être déclenché en cas de très fortes chaleurs pendant plusieurs jours. Si vous avez plus de 65 ans, ou si vous êtes en situation de handicap, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé lors du déclenchement du niveau 3 du plan canicule. Vous recevrez alors un appel téléphonique quotidien de la cellule canicule jusqu’à la levée du dispositif afin de s’assurer de votre bien-être et de vérifier que toutes les précautions sont prises pour lutter contre la chaleur.

Il suffit de vous inscrire sur le registre nominatif communal de la ville de Dijon dit « registre canicule » en contactant la Maison des seniors au 03 80 74 51 51 (du lundi au vendredi de 9 h à 17 h) – maisondesseniors@ccas-dijon.fr ou la cellule canicule au 03 80 44 81 19 (du lundi au vendredi de 9 h à 17 h) – cellule.canicule@ccas-dijon.fr. Informations également sur www.dijon.fr.

Près de 400 personnes fragilisées ou isolées sont déjà inscrites sur ce registre. Les appels permettent non seulement de s'assurer que les personnes vont bien, mais également de les écouter ou de les rassurer. En cas de doute ou d’absence de réponse, un binôme de volontaires se déplace à domicile.

Elaboré par la Préfecture, le plan canicule dont l'objectif est de veiller aux effets sanitaires d’une forte vague de chaleur et de porter une attention particulière aux populations à risque, comprend quatre niveaux de vigilance météorologique. Le niveau 1 correspond à une veille saisonnière entre le 1er juin et le 31 août de chaque année. À partir du niveau 2, la veille est plus active, les messages de prévention sont répétés. Dès le niveau 3 qui correspond à l’alerte canicule, les appels téléphoniques sont déclenchés chaque jour, jusqu'à la levée du dispositif, le niveau 4 étant l’alerte maximale.

En Côte-d'Or, on parle de canicule quand les seuils de température dépassent simultanément et pendant au moins 3 jours consécutifs les températures de 19 °C la nuit et 34 °C en journée.

Sept conseils sont préconisés en cas de canicule :


Boire de l’eau
Mouiller son corps et se ventiler
Manger en quantité suffisante
Ne pas faire d’effort physique
Ne pas sortir aux heures les plus chaudes
Fermer les volets le jour et ouvrir la nuit
Donner des nouvelles à son entourage

Des gestes simples mais qu’il faut sans cesse rappeler pour le bien-être et la sécurité des plus fragiles.

 
?>