jeudi 25 avril 2019
Moins d’un mois avant la grande réouverture, le 17 mai prochain, voici un aperçu du musée des Beaux-Arts de Dijon, en travaux depuis février 2016.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Dijon > Dijon

DIJON : L’association humanitaire de BSB organise une collecte pour les plus démunis

08/11/2018 12:07Imprimer l’article
En novembre, un bac est installé à l’entrée de l’École pour recueillir vêtements et couvertures au profit de l’association SDAT.
Du 5 au 30 novembre, Hum’Events, l’association humanitaire de BSB (Burgundy School of Business), organise une «Opération Boîte à Dons» au profit de l’association dijonnaise SDAT (Société Dijonnaise d’Assistance par le Travail). Durant toute la période, un bac est disposé à l’entrée de l’École pour que chacun – élèves et personnels de BSB mais aussi toute personne extérieure – puisse donner vêtements et autres couvertures pour les plus démunis. Une tirelire permet également de recueillir des dons pécuniaires.

Fondée en 1903, la SDAT a pour but de lutter contre l’exclusion et de venir en aide aux plus nécessiteux. L’association propose notamment un accueil de jour, rue des Corroyeurs à Dijon, qui offre aux personnes SDF un petit-déjeuner, la possibilité de déjeuner, de se doucher, d’avoir de nouveaux vêtements et de laver leur linge. L’établissement est aussi une halte de nuit durant la période hivernale.

«C’est une action bénévole qui est au cœur des objectifs humanitaires de notre association», explique Juliette Tuaillon, Responsable du pôle « Dons » de Hum’Events. «J’ai découvert la SDAT l’an dernier lors de ma PAC (Pédagogie par l’Action Citoyenne), ce module obligatoire qui voit tous les élèves de BSB consacrer 40 heures par an à la société civile par le biais d’actions concrètes, sociales et citoyennes. Nous avons pensé qu’il était important d’aider et de faire connaitre cette association historique de Dijon.»