jeudi 22 août 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

DIJON : L’UFC Que Choisir vous informe sur les substances à risques dans les produits cosmétiques

16/03/2019 13:05Imprimer l’article
L’Union des consommateurs vous propose de tester l’application QuelCosmetic dans les rayons de Monoprix au Centre Dauphine ce samedi.
C’est ce que l’UFC Que Choisir appelle le «Scanathon» ce week-end. Auprès des consommateurs et consommatrices intéressés, des représentants de l’Union fédérale utilisent l’application QuelCosmetic (à télécharger gratuitement sur les smartphones notamment) et scannent les produits cosmétiques.
«Notre but est simplement d’informer sur les risques de tel ou tel produit sur la santé. Après, les consommateurs sont libres d’acheter ou non, mais au moins ils sont prévenus», explique un bénévole de l’UFC Que Choisir, dans les rayons de Monoprix à Dijon.
Une fois le produit scanné via le code-barres, l’application affiche quel degré de risque celui-ci représente pour les enfants de 0 à 3 ans, les femmes enceintes, les adolescents ou bien les adultes… Elle indique aussi si le produit contient des allergènes ou autres molécules toxiques.
Par cette opération, l’UFC Que Choisir ne cherche pas à culpabiliser les consommateurs, mais bien à leur présenter les risques existants. C’est aussi ce qui est expliqué dans la documentation à disposition. Comme ce vendredi sur la place François Rude.
Ce samedi, l’UFC Que Choisir est en place jusqu’à 17 heures dans les rayons de Monoprix au Centre Dauphine.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier