lundi 22 octobre 2018
A cette occasion, de septembre à décembre, de nombreux événements sont organisés sur le campus dijonnais. Ces quatre mois de festivités vont être marqués par la venue de personnalités telles que Lilian Thuram ou encore Hubert Reeves.
Questions à...
Dans une longue interview à Infos-Dijon, l’élu de Côte-d’Or, patron des Sénateurs «En Marche» au Sénat, et proche d’Emmanuel Macron, dit sa foi dans les réformes.
Il parle aussi des élections européennes, d'Arnaud Danjean, d'agriculture, et des municipales à Dijon et en Bourgogne-Franche-Comté.
> Dijon > Dijon

DIJON : La journée bio-ludique a attisé les curiosités

10/02/2018 23:46Imprimer l’article
Portée par le club sportif et de loisir de la Gendarmerie de Bourgogne et le CODEP 21 (comité départemental de soutien aux études et sports sous-marins), la deuxième édition de cette journée s’est déroulée ce samedi au Petit Citeaux, place Jacques Prévert.
On pouvait en quelque sorte parler de «vulgarisation» ce samedi, mais bien au sens pédagogique du terme. «L’idée est de montrer toutes les richesses marines et sous-marines qui existent», nous résumait Florian Bernier, membre du CSLGB et principal organisateur de la journée, cela à l’entrée d’une salle où était notamment installée son exposition de photos sous-marines, prises dans la Méditerranée, aux larges des côtes entre Toulon et Marseille. Il ajoutait alors : «L’envie est de faire découvrir et de partager tout ce qu’il y a dans l’eau, avec énormément de couleurs entre les poissons, les éponges, les étoiles de mer…». Une diversité dans laquelle la faune et la flore avaient aussi la part belle ce samedi. Avec plantes, mollusques, échinodermes… Là aussi, l’étalage était bien fourni.

Un quizz et des activités


Annoncée bio-ludique, la journée permettait notamment de s’informer de stand en stand afin de remplir le plus justement un quizz, ou bien de concentrer son attention sur des éléments observés dans le détail au microscope. On pouvait aussi aider les crapauds à traverser une route, reconnaître des pattes de mammifères ou, dans un autre registre, contribuer à étoffer le répertoire du Jardin des Sciences.
Il y avait donc de quoi bien occuper les familles et les enfants, dont la curiosité et les attentions étaient évidentes, avec aussi de beaucoup d'application mise dans les jeux proposés.
Cette deuxième édition de la journée bio-ludique, dont l'entrée était gratuite, a attiré une bonne centaine de personnes, du côté du Petit Citeaux, place Jacques Prévert.
Dans cette réussite, les organisateurs ont également cité les acteurs naturalistes de Bourgogne ayant livré leurs connaissances et leurs passions : le Groupe naturaliste de l’Université de Bourgogne (GNUB), l’entreprise Tropicalis et ses reptiles, les Sociétés d’histoire naturelle de l’Yonne et d’Autun, Bourgogne Nature et le Jardin des Sciences de Dijon.

Alix Berthier