mercredi 18 septembre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

DIJON : La porte de l’Hôtel-de-Ville est réparée

24/05/2019 17:20Imprimer l’article
Cette porte néo-gothique, incendiée lors de l'acte 3 des Gilets Jaunes, «est aujourd’hui restaurée pour un coût global de 35.000 euros» informe François Rebsamen.
Communiqué de François Rebsamen, maire de Dijon :

Incendiée par des casseurs le 1er décembre 2018, en marge d’une manifestation des gilets jaunes, la porte de l’hôtel de ville donnant sur le square des Ducs est désormais restaurée.

Depuis maintenant 28 semaines, les manifestations des gilets jaunes se poursuivent avec parfois des débordements intolérables. Le 1er décembre 2018 était ainsi un épisode sombre de la contestation avec la mise à sac de la rue de la préfecture, des violences et des incendies place de la République. L’hôtel de ville avait alors été attaqué et la porte dite de « l’escalier du Roi » située côté square des Ducs incendiée.

J’avais immédiatement condamné ces faits et devant l’ampleur des dégâts répétés et de la gêne occasionnée par les manifestations, le conseil municipal avait adopté une première série de mesures en décembre, puis en mars, pour soutenir financièrement les commerçants de notre centre-ville.

Cette porte néo-gothique est aujourd’hui restaurée pour un coût global de 35.000 euros. L’entreprise lyonnaise Les métiers du bois a assuré ce travail remarquable et notre palais des Ducs retrouve ainsi l’une de ses entrées historiques, pour le bonheur des dijonnais et des visiteurs.





Le 1er décembre au soir (photos archives Nicolas Richoffer) :