jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Dijon > Dijon

DIJON : La Recyclade loue aussi l’outillage pour le bricolage et les travaux de la maison

16/02/2019 14:27Imprimer l’article
Lancée à l’occasion du premier anniversaire de la recyclerie, la Bricothèque s’inscrit dans la démarche globale du lieu. Celle-ci a été officiellement inaugurée ce samedi en fin de matinée, avec le soutien de la commission de quartier Bourroches - Port du Canal - Valendons - Montagne Sainte-Anne.
Par rapport à la surface de vente de La Recyclade au 11 rue du Nuits-Saint-Georges à Dijon, dans le secteur des Bourroches, la Bricothèque se situe dans un petit espace, mais il n'empêche qu'elle y trouve bien sa place, dans ce cadre où le développement et la consommation durables peut-on dire sont des orientations majeures.

Du stock et des prix plus que raisonnables


Un petit espace donc, où l’on trouve tout de même du matériel de découpe, ponçage, perçage, rabotage, des équipements et accessoires pour le bricolage, le jardinage ou même pour la petite maçonnerie.
Il y a du stock, de quoi s’atteler à des travaux à la maison et autour. Car en plus de proposer ce service depuis fin septembre 2018, La Recyclade met à disposition ces outillages et équipements pour des prix de location abordables, plus que raisonnables.
Dans le listing effectué, la location (prédéfinie sur 7 jours) n’excède pas les 15 euros. On dit cela pour vous donner le prix le plus haut, mais la location tourne plutôt autour des 5 euros, voire des 8 euros, les 7 jours. Et la condition numéro 1 pour pouvoir profiter de la Bricothèque est loin d’être coercitive. Il s’agit d’être adhérent à l’association du même nom que la recyclerie, sachant que cette adhésion est valable 12 mois et est à prix libre. Les autres conditions se basent sur des règles disons communes à tout emprunt de matériel du genre.
«Recycler, réparer, transformer avant de jeter», réaffirme La Recyclade pouvant compter aujourd’hui sur deux salariés et une équipe de bénévoles qui ne demande qu’à s’agrandir sans cesse.
A l’heure de l’inauguration de la Bricothèque ce samedi en fin de matinée, Frédéric Ramette, directeur de l’association, et Laurence Favier, valoriste et chargée de communication , se sont tournés vers quelques bénévoles mais aussi des habitants du quartier.

6 000 euros de la part de la commission de quartier


Les membres de la commission de quartier Bourroches - Port du Canal - Valendons - Montagne Sainte-Anne ont en effet voté, au titre des budgets participatifs 2018, une subvention de 6 000 euros pour la mise en place de la Bricothèque. 6 000 euros qui ont permis à La Recyclade de se constituer cet important stock, avec on l’a dit le souhait que ça profite avant tout aux particuliers. La Recyclade tient aussi à souligner le geste commercial de Castorama à Marsannay-la-Côte sur l’achat des appareils.
Pour la Ville de Dijon, les élus municipaux, Christophe Berthier et Anne Dillenseger, en l’occurrence co-président titulaire et co-présidente suppléante de ladite commission de quartier, ont salué l’opération ainsi que l’engagement des habitants, avant de couper avec eux et avec La Recyclade le ruban rouge de la Bricothèque.
Celle-ci est ouverte les jeudis et vendredis de 13h30 à 18h30, et les samedis de 9h00 à 12h30. Toute bonne volonté est la bienvenue afin de s’occuper des locations, celles-ci se faisant uniquement sur place.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

«La Recyclade a fêté son premier anniversaire»

Retrouvez l’article en cliquant ici