lundi 10 décembre 2018
Questions à...
Le préfet de Côte-d'Or et de Bourgogne-Franche-Comté, Bernard Schmeltz, a réagi ce samedi pour Infos-Dijon.
> Dijon > Dijon

DIJON : La Ville aux côtés de l’EFS et des donneurs de sang bénévoles pour inciter les citoyens dijonnais à sauver des vies

06/12/2018 03:16Imprimer l’article
Une convention autour du don de sang a été signée ce mercredi en fin de journée entre l’Etablissement Français du Sang de Bourgogne-Franche-Comté, l’Amicale des donneurs de sang bénévoles de Dijon et la Ville de Dijon.
La convention visant à mettre à plat des engagements réciproques pour faciliter l’organisation du don de sang localement, sensibiliser les citoyens à l’importance du don de sang, faire connaitre les lieux de don et favoriser la mobilisation quotidienne des Dijonnais et habitants de la métropole, c’est à la Maison du don de l’EFS Bourgogne-Franche-Comté (2 rue du Stade) que la convention allait être signée.
Pascal Morel, directeur de l’EFS régional, a alors rappelé dans ses propos introductifs à la signature que cette structure, ouverte en septembre 2017 à Dijon, est l’expression marquée d’une volonté soutenue de voir la ville progresser en matière de don de sang et déjà de mobilisation citoyenne. «Une ville de Dijo, comme dans toutes les autres villes dès qu’on quitte le milieu rural, où le don de sang est compliqué», a noté Pascal Morel, tout en mettant en avant des améliorations.

Continuer à augmenter le taux de donneurs


A Dijon, 3,6 % des habitants en âge de donner (de 18 à 70 ans) ont réalisé un don en 2017, soit 3 953 donneurs. C’est 0,2 % de plus qu’en 2016 mais toujours en deçà du taux régional qui s’élève à 4,4 %. Rappelons que dans les quartiers de Dijon, les communes de la métropole, les entreprises et les établissements supérieurs, on compte plus d’une centaine de collectes mobiles chaque année.
La sensibilisation est donc à poursuivre, et Pascal Morel a voulu réaffirmer l’attention de la Ville de Dijon ainsi son écoute quant au développement d’actions pour favoriser le don de sang. Avec l’objectif dans ce cadre-là, celui d’un partenariat affirmé, d’associer d’autres communes de la métropole à cette dynamique autour du don de sang par cette démarche incitative.
A l'échelle de Dijon Métropole l'année dernière, on a enregistré 6 537 donneurs parmi 170 699 habitants, soit un taux de générosité de 3,8 %. Sachant que la métropole dijonnaise concentre 48 % du département de la Côte-d'Or, l'ambition est d'atteindre un taux de générosité de 4,5 % d'ici l'année prochaine. Cela représenterait 7 681 donneurs.

Une forte activité à la Maison du don


Autour de et à la Maison du don en tout cas, c’est à la fois la réussite de l’ouverture de la structure et le soutien renforcé de la Ville de Dijon qui a été souligné. Avec 54 heures d'amplitude horaire d’ouverture, qui sera même élargie à partir de l’année prochaine pour répondre à une demande plus forte qu’espérée en seulement un peu plus d’un an, la Maison du don a reçu ce mercredi en fin de journée l’assurance de voir désormais ses visiteurs pouvoir disposer en priorité du parking située de l’autre côté de la chaussée de la rue du Stade. «C’est un engagement que François Rebsamen m’a confirmé mais je n’ai pas mis longtemps à l’en convaincre tellement la question est importante pour vous», a assuré la première adjointe au maire Nathalie Koenders, en ajoutant qu’il est «important de pouvoir compter sur la générosité des Dijonnais» et d’encourager celle-ci.
A la Maison du don cette année, ont été comptabilisés 7 168 prélèvements de sang, 4 496 prélèvements de plasma, 1 476 prélèvements de plaquettes, 26 000 patients soignés...

La Ville de Dijon confirme ses engagements


En évoquant par exemple des événements comme la cérémonie en l’honneur des donneurs de sang pouvant être organisée en mairie de Dijon ou bien l’opération #ToutDijonDonne, Nathalie Koenders a salué des engagements pour lesquels «la Ville de Dijon se doit d’être à la hauteur». Elle a d’ailleurs annoncé que la collectivité locale et ses agents participeront, le 5 février 2019, au challenge inter-organismes pour le don de sang porté par l’Etablissement Français du Sang de Bourgogne-Franche-Comté.
A l’heure des discours et de la signature, Caroline Lamontagne, présidente de l’ADSB de Dijon, s’est jointe à Pascal Morel et Nathalie Koenders. Le partenariat a été officialisé en présence de donneurs de sang, d’AmbassaDonneurs, mais aussi de partenaires tels que le Rotary Club par exemple.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier









 
?>