mardi 15 octobre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

DIJON : Le Mouvement Radical Social et Libéral fera un choix «loin des considérations partisanes et des stratégies politiciennes»

12/07/2019 22:31Imprimer l’article
Jean-Philippe Morel et Maxime Moulazadeh, respectivement président et secrétaire du Mouvement Radical Social et Libéral de Côte-d’Or (MRSL 21) rappellent que le parti «est totalement indépendant dans ses choix d’alliance».
Communiqué du Mouvement Radical Social et Libéral de Côte-d’Or (MRSL 21) :

Le Mouvement Radical Social et Libéral de Côte-d’Or a participé lors des européennes à la campagne de la liste Renaissance, qui est arrivée largement en tête sur Dijon avec 25,56% .
Les élections municipales ne sont certes pas les élections européennes mais le résultat de celles-ci confirme avec netteté le profond chamboulement du système politique depuis l’élection d’Emmanuelle Macron en 2017.


Cette élection présidentielle a notamment permis la réunification du parti radical de droite et de gauche, qui est devenu le Mouvement Radical Social et Libéral, aux valeurs humanistes et progressistes, qui est totalement indépendant dans ses choix d’alliance.
Loin des considérations partisanes et des stratégies politiciennes, notre choix, ici comme ailleurs, sera uniquement celui du projet à venir pour la période 2020-2026, pour Dijon et la Métropole !

Jean-Philippe Morel : Président du Mouvement Radical Social et Libéral de Côte d’Or et Conseiller de Dijon Métropole.
Maxime Moulazadeh : Secrétaire Général du Mouvement Radical Social et Libéral de Côte d’Or.