jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Dijon > Dijon

DIJON : Le Musée des Beaux-Arts métamorphosé a été inauguré

17/05/2019 16:31Imprimer l’article
François Rebsamen, Franck Riester et Marie-Guite Dufay ont coupé le ruban ce vendredi matin, mettant fin à un chantier de quinze ans.
Le 17 mai, «une date qui marquera l’histoire des arts». La phrase est de François Rebsamen, qui a inauguré ce vendredi matin le musée rénové en présence du ministre de la Culture, Franck Riester, de la présidente du Conseil Régional, Marie-Guite Dufay, de l’ancien président de la République François Hollande, du président du Conseil Constitutionnel, Laurent Fabius, de l’ancien ministre de la culture Frédéric Mitterrand, mais aussi de très nombreuses personnalités de la politique, de la culture et de la vie publique dijonnaise et bourguignonne.

«Cette réouverture est un évènement pour notre ville» martèle fièrement François Rebsamen, qui voit ainsi s’achever le plus gros chantier de la ville, entamé il y a quinze ans. «C’est aussi un temps fort de l’histoire culturelle de la Bourgogne-Franche-Comté et de notre pays. 2019 voit ainsi l’aboutissement de l’un des plus ambitieux chantiers de rénovation de musée, conduit par les architectes Yves Lion, maître d’œuvre et Éric Pallot, architecte en chef des Monuments historiques. Notre musée, l’un des plus importants aux plans national et international, a bénéficié d’un investissement de 60 millions d’euros».
Dès ce vendredi soir pour le public, ce sont 50 salles d’exposition que dijonnais et touristes auront le plaisir de visiter. 1.500 œuvres sont exposées au fil des 4.200 m2 d’exposition.

«Cette réouverture marque l’histoire des arts» se risque le maire. «Elle se doit aussi d’affirmer la création contemporaine. L’exposition inaugurale de l’artiste Yan Pei-Ming dialogue avec notre patrimoine. Elle nous interpelle sur la fragilité, la violence des actualités quotidiennes et sur l’importance des valeurs humanistes qui fondent notre société».

A partir de 19h00, vous êtes toutes et tous invités à découvrir le musée métamorphosé, lieu d’art et de vie gratuit et accessible à tous.

Cliquez ici pour lire notre interview de Christine Martin, adjointe déléguée à la culture

Cliquez là pour voir les images de la visite du musée

Photos Nicolas Richoffer