mardi 25 juin 2019
Les conditions météorologiques actuelles sont favorables à la pollinisation des graminées, espèce fortement allergisante, explique Atmo.
Questions à...
A l’issue d’une saison régulière historique en Jeep Elite avec la 3ème place au classement pour la JDA Dijon Basket et à l’approche du premier tour des playoffs, l’entraîneur Laurent Legname fait le point avec Infos-Dijon sur la réussite de son équipe ainsi que ses forces pour poursuivre l’aventure. Entretien.
> Dijon > Dijon

DIJON : Le soutien aux jeunes étrangers du lycée le Castel se poursuit

13/06/2019 18:46Imprimer l’article
Une manifestation a eu lieu ce jeudi après-midi, mais aucune délégation n'a été reçue en préfecture.
Une marche pour les droits des jeunes étrangers s’est déroulée ce jeudi après-midi à Dijon, au départ du lycée Le Castel et à destination de la Préfecture. Il s’agit de soutenir les jeunes étrangers menacés d’expulsion.
Le préfet n’a cette fois pas reçu les représentants des jeunes comme du monde associatif et syndical engagé dans la défense des droits humains, «ce qui questionne sur le respect de la société civile et de ses représentants» s’interroge Paul Garrigues, pour le Collectif soutien asile nord 21. «Nous sommes déçus de ce refus de dialogue de la part de la préfecture» ajoute-t-il. La manifestation s’est terminée calmement en fin d’après-midi.

Le collectif de jeunes étrangers «vivant, étudiant, travaillant depuis plusieurs années en France», regroupe des jeunes «en danger d'être à la rue et expulsés».
Devant la préfecture comme devant le lycée, des prises de parole ont eu lieu. «La préfecture nous refuse de plus en plus catégoriquement le droit au séjour, aux études, au travail. Ils exigent des papiers impossibles à obtenir. Ils contestent l'authenticité des documents de nos pays et refusent systématiquement de prendre en compte ceux obtenus. Ils ne tiennent pas compte des soutiens que nous recevons de nos éducateurs, enseignants, employeurs. Nous, jeunes étrangers, demandons la délivrance de titres de séjour avec droit au travail pour pouvoir vivre dignement».

Le collectif de jeunes étrangers est soutenu par le Collectif soutien asile nord 21 : Amnesty international Semur en Auxois-CCFD Terre solidaire - Emmaüs Planay - Ligue des droits de l’Homme, sections de Châtillon sur Seine et Montbard Auxois- MJC André Malraux de Montbard – RESF – Secours catholique.

Le collectif de soutien aux demandeurs d'asile et migrants:
ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / AGIRabcd 21/Amis de la Confédération Paysanne/ Amnesty International Dijon /Association des Paralysés de France/ ATTAC 21 / ATMF Dijon / CFDT 21 / CGT 21 /CCFD Terre Solidaire/Clubs UNESCO /CNT 21 /Collectif du collèges les Lentillères/ Collectif du lycée d’accueil inter-national du Castel/Confédération Paysanne/ CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN /Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 /SAF /SNES FSU/ SOS Refoulement / SOS racisme / Solidaires / Solidarité afghane /Sud santé sociaux/ UJFP / UNEF/ Tends la Main / Urgence Solidaire / Cimade / Ligue de l'enseignement/ collectif Odyssée Beaune

N.R.
Photos Nicolas Richoffer

Cliquez pour lire notre article «IMMIGRATION : L’État et le Département sévèrement critiqués par les militants des droits humains»