samedi 14 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
À l'occasion des 70 ans de la fondation de la première communauté Emmaüs par l'abbé Pierre, Anne-Marie de Bailliencourt présente les évolutions de la communauté installée à Norges-la-Ville, en périphérie de Dijon.
> Dijon > Dijon

DIJON : Le Zénith, plein à craquer, a vibré pour les Bleus et chaviré de bonheur

15/07/2018 22:14Imprimer l’article
Les Dijonnais se sont rendus en masse ce dimanche dès 15 heures pour assister à la finale de la Coupe du Monde et soutenir les Bleus dans leur quête d'un deuxième titre. Et la fête a été complète, pour les fans ivres de bonheur. Toutes nos photos.
Une heure avant le coup d'envoi, 5.500 personnes étaient déjà en place au Zénith de Dijon pour soutenir les Bleus et vibrer ensemble à l'occasion de la finale de la Coupe du Monde. Et au coup d'envoi, la salle affichait bien complet pour une fête qui n'a fait que monter en puissance tout au long de la fin d'après-midi, jusqu'à l'apothéose de la victoire finale.

Les Bleus sont champions du monde de football, et ils ont fait passer les supporters par toutes les émotions : le stress de l'avant-match et du début de partie dominé par les Croates, la joie de l'ouverture du score par l'équipe de France, le doute de l'égalisation croate, l'attente insupportable de la décision de l'arbitre qui fait usage de la vidéo, la délivrance du pénalty marqué par Griezmann, la joyeuse surprise du but de Paul Pogba, et l'euphorie du 4e but des Bleus, inscrit par un Kylian Mbappé…



La soirée animée par l’équipe de Sparse, Julien Rouche et Martin Caye, avec musique, jeux, animations, blind-test et cadeaux a littéralement enflammé le Zénith, dont une grande partie des supporters ont attendu de voir l'équipe de France soulever la coupe du monde avant de partir en ville fêter la victoire.
Retour en images.
N.R.
Photos Nicolas Richoffer