samedi 07 décembre 2019
Lors des États généraux de l'eau organisés ce vendredi par la chambre d'agriculture de la Côte-d'Or, les collectivités territoriales, les agences de l'eau et les agriculteurs ont fait le point sur la question des retenues collinaires pour affronter les sécheresses. Marie-Guite Dufay a fait un pas en direction de François Sauvadet.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Dijon > Dijon

DIJON : Les anti-nucléaires critiquent la présence du CEA de Valduc à la Fête de la science

07/10/2019 16:05Imprimer l’article
Des associations membres de l'ICAN (Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires) protestent face à une «Fête de la Science noyautée par un stand du CEA Valduc».
Communiqué des Amis de la Terre Côte-d'Or du 7 octobre 2019 :

La Fête de la Science noyautée par un stand du CEA Valduc : « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ! »

Ces 5 et 6 octobre, des personnes co-dépositaires du Nobel de la Paix 2017, au titre de l'association internationale ICAN, ont distribué devant le lycée Carnot des ballons aux enfants et des tracts aux parents, appelant à la reconversion du CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives), présent à la Fête de la Science au lycée Carnot à Dijon.

Ils ont également couvert d'affiches d'information la colonne d'affichage à l'entrée du lycée.

Activités illégales du CEA

Les activités nucléaires militaires du CEA sont illégales, la France ayant signé le Traité de non-prolifération (TNP de 1968) en 1992, qui stipule l'objectif de l'élimination des armes nucléaires ... mais la FRANCE modernise son arsenal, notamment au CEA de Valduc !



« Raconter la science, imaginer l'avenir ! »

C'est le slogan de la Fête de la Science, quel avenir le CEA a-t-il annoncé au public ???

Celui de sa reconversion à des activités utiles à l'humanité, à la paix, à la lutte contre la dérive climatique ? À la fin de ses émissions radioactives de tritium et d'autres polluants ?

Celui d'un avenir enfin débarrassé des 14 000 bombes nucléaires en service dans le monde en 2019 - dont 300 bombes françaises, grâce à l'application prochaine du Traité d'interdiction des armes nucléaires (TIAN de 2017), qui interdit la possession ET la menace d'armes nucléaires. La « dissuasion nucléaire » sera donc interdite.

Le TIAN sera applicable dès que 50 pays l'auront ratifié, ce qui devrait être le cas dès 2020 : Une très belle avancée de l'humanité pour fêter dignement les 75 ans des commémorations d'Hiroshima et Nagasaki ?!

Rejoignez-nous ! 67 % des citoyens français, (sondage Mouvement de la Paix, La Croix, revue Planète Paix) demandent que la France signe le Traité d'Interdiction des armes nucléaires !

Signez la pétition pour que la France signe et ratifie le TIAN : www.sortirdunucleaire.org/Petition-TIAN

Action des associations : ICAN France / Abolition des armes nucléaires - Maison de Vigilance / Amis de la Terre Côte d'Or / ATTAC 21 / MAN / Mouvement de la Paix / Sortir du nucléaire Côte d'Or


Photo Amis de la Terre Côte-d'Or