jeudi 12 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
À l'occasion des 70 ans de la fondation de la première communauté Emmaüs par l'abbé Pierre, Anne-Marie de Bailliencourt présente les évolutions de la communauté installée à Norges-la-Ville, en périphérie de Dijon.
> Dijon > Dijon

DIJON : Les enseignants du lycée Hippolyte Fontaine dénoncent une «grave dégradation des conditions de travail»

18/10/2017 15:01Imprimer l’article
Les personnels enseignants du lycée Hippolyte Fontaine de Dijon communiquent sur la situation au lycée, après l'assemblée générale de mardi après midi qui a réunit entre 70 et 80 collègues plus des délégués élèves et une grosse soixantaine de prof ce mercredi. Ils exposent les motifs de «grogne», qui «ne se limitent pas à quelques propos sexistes comme indiqué dans la presse locale».
Communiqué des personnels enseignants et vie scolaire du lycée Hippolyte Fontaine de Dijon :

Les enseignants et personnels du lycée Hippolyte Fontaine se sont réunis en Assemblée Générale le mardi 17 octobre à 13 heures et ont décidé de suspendre les cours à partir de 14 heures jusqu’au mercredi 18 octobre à 10 heures.


Cette décision collégiale fait suite à une grave dégradation des conditions de travail dans l’établissement depuis la rentrée, tant pour les personnels que pour les élèves : insultes, crachats, menaces physiques, vandalisme des locaux et du matériel, non-respect du règlement intérieur.

La suspension des cours a été consacrée, en présence de tous les délégués de classe et de l’équipe de direction, à exposer les problèmes. Les personnels, la direction et les élèves ont pu s’exprimer. Au cours d’une deuxième Assemblée Générale qui s’est tenue mercredi 18 octobre de 8 heures à 10 heures, la direction a présenté des mesures d’urgence, les personnels ont fait part de leurs attentes à court terme afin de rétablir un climat propice au travail.
La communauté éducative du lycée Hippolyte Fontaine refuse d’accepter la banalisation de la violence et des incivilités. Elle entend rester mobilisée et investie afin d’assurer le service public d’éducation dont elle a la mission.