mardi 24 octobre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Dijon > Dijon

DIJON : Les huit premiers jeunes en service civique à la Ville reçus en mairie

09/10/2017 15:32Imprimer l’article
Une cérémonie officielle de remise des attestations s'est déroulée se lundi matin.
La cérémonie officielle de remise des attestations aux jeunes ayant effectué leur service civique à la ville de Dijon s'est déroulée ce lundi matin en présence de Nathalie Koenders, première adjointe au maire, et d'Hamid El Hassouni, adjoint délégué à la jeunesse et à l’enseignement supérieur. L'occasion aussi pour les élus de remercier les associations partenaires, tout comme l'a également fait Nicolas Nibourel, directeur départemental de la cohésion sociale en Côte-d’Or.

Nathalie Koenders rappelait à cette occasion que «l’objectif du service civique est à la fois de mobiliser les jeunes face à nos défis sociaux et environnementaux, par un nouvel engagement grâce auquel ils peuvent murir, prendre confiance en eux et acquérir des compétences, et de prendre le temps de réfléchir à leur avenir en tant que citoyen et professionnel» le tout en se mettant «au service de l'intérêt général». C'est également une notion sur laquelle a insisté Hamid El Hassouni, qui rappelait qu'il s'agit, pour tous ces jeunes, de «tracer son chemin individuel par un travail collectif» : «vivre ensemble, c'est aussi faire ensemble» ajoutait-il.

En mars 2016, la ville de Dijon s’est engagée dans le dispositif «Service civique» en accueillant huit jeunes au sein des services municipaux. Trois d’entre eux ont été affectés à la tranquillité publique avec pour mission «d’améliorer le cadre de vie des habitants au travers de l’éducation à la sécurité routière et au respect des espaces publics». Trois autres étaient en mission dans les bibliothèques de quartier pour «permettre l’accès à la culture pour tous et remettre les bibliothèques au cœur de la vie culturelle des quartiers». Enfin, deux jeunes ont travaillé au sein de la vie associative afin de «soutenir et de renforcer le secteur associatif de la ville de Dijon».
N.R.