jeudi 17 octobre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

DIJON : Manifestation des Motards en colère dimanche

09/10/2019 11:21Imprimer l’article
Les motards demandent au gouvernement le retour aux 90 km/h, plus de formation et de meilleures infrastructures. Ils se donnent rendez-vous dimanche à 13h au Marché de gros à Dijon.
Formation, infrastructures, retour des 90 km/h
Les motards en colère dans la rue
Le dimanche 13 octobre 2019

La FFMC21 réaffirme que la sécurité routière doit se faire AVEC les usagers et non CONTRE eux. Les 2 piliers fondamentaux : formation et infrastructures. La seule réponse du gouvernement reste la répression.

On nous avait promis que la baisse des vitesses sur les voies départementales irait de pair avec une baisse de la mortalité routière. Plus d’un an que la mesure est en place et qu’elle ne fait pas ses preuves. Suite à la fronde de présidents de Conseils Départementaux portant un amendement autorisant à repasser à 90 km/h, le gouvernement les autorise à revenir à 90 km/h selon leurs envies ou presque... La liste à cocher pour le permettre est longue comme le bras !

Avec en plus la promesse des gouvernants que si suite au retour des 90 km/h il y a un mort... ce sera au président de département de l’assumer ! Nous sommes en attente de la réponse de Mr Sauvadet concernant ce point et ce qu’il espère mettre en place en Côte d’Or.

Quand est ce que le gouvernement prendra la mesure de son échec et se préoccupera des réels leviers d’action pour faire baisser cette mortalité routière ?



Depuis des années, la FFMC milite pour une meilleure formation au point d’avoir elle-même créé son organisme de formation post permis (Association pour la Formation Des Motards), labellisé au niveau européen, ainsi qu’une commission Education Routière à la Jeunesse (agrément Education Nationale) pour sensibiliser les jeunes de collège. A chaque fois qu’il lui est possible, la FFMC21 propose des actions de sensibilisation routière, en collège, à destination du public motard ou non motard... Et ces actions font leurs preuves !

Un travail est fait également avec le département pour sensibiliser à l’état des routes ! Si le département de la Côte d’Or est en pointe sur les doubles glissières de sécurité, reste l’entretien global dont le « gravillonnage ». Le manque de budget oblige aussi à faire des réparations au rabais. Or, meilleures infrastructures = moins de danger = moins d’accidents !

Encore une fois, la FFMC estime que les solutions existent !!! Elle a elle-même déjà testé des actions, et que celles-ci ne passent pas nécessairement par la répression !

Eh le gouvernement.... Arrête de nous promettre monts et merveilles, car faut pas croire... on n’aime pas mourir sur les routes ! Arrête de taper sur les usagers et propose de véritables solutions durables !

Communiqué de la Fédération Française des Motards en Colère de Côte d'Or